Nan­terres’es­tre­mi­sen­ques­tion

ProA/ Nan­terre - Cho­let

Le Parisien (Paris) - - Sports Lle-de-France - JU­LIEN LESAGE

L’hi­ver est rude pour Nan­terre. Après avoir vé­cu un bel été in­dien, avec des ex­ploits en Eu­ro­ligue et une pre­mière place en Pro A, les joueurs de Pas­cal Don­na­dieu ont en­suite connu un sé­rieux coup de mou. En dé­cembre et jan­vier, le cham­pion de France a mor­du la pous­sière quatre fois de suite en Pro A. Une sé­rie noire que le club n’avait plus connue de­puis plus de deux ans.

« En cham­pion­nat, contrai­re­ment à l’Eu­ro­coupe ( NDLR : où le club a été re­ver­sé après son par­cours en Eu­ro­ligue), tout le monde veut notre peau, ex­plique le ca­pi­taine Xa­vier Co­ro­sine. Il y a un peu d’usure men­tale avec l’en­chaî­ne­ment des matchs et on a peut- être per­du nos va­leurs col­lec­tives. »

L’al­ter­ca­tion entre Ju­dith et Gla­dyr ( les deux joueurs re­prennent la com­pé­ti­tion ce soir contre Cho­let après avoir été mis à pied par les di­ri­geants) lors du match d’Eu­ro­coupe à Ulm, il y a dix jours, sem­blait sym­bo­li­ser le ma­laise am­biant.

Cet épi­sode au­rait fi­na­le­ment ser­vi d’élec­tro­choc pour Jo­han Pas­save- Duc­teil. « Le coach a dur­ci son dis­cours et ce­la nous a res­sou­dés » , pour­suit le pi­vot. « C’est re­gret­table de voir ça mais ce sont deux bons mecs et il faut s’en ser­vir pour avan­cer » , confie Co­ro­sine. De­puis ce coup de sang, Nan­terre a re­noué avec le suc­cès en Pro A ( 77- 80 chez le re­lé­gable An­tibes) et s’est qua­li­fié pour les 8es de fi­nale de la Coupe de France ( 92- 107 à Saint- Quen­tin, Pro B). « Il ne faut pas pour au­tant bom­ber le torse, mais c’est un sou­la­ge­ment de cas­ser cette spi­rale de dé­faites, confie Pas- save- Duc­teil. Si on avait per­du à An­tibes, ce n’était plus la peine de vi­ser les playoffs. On doit main­te­nant en­chaî­ner avec une vic­toire à la mai­son contre Cho­let. Il ne faut pas ou­blier qu’on est une équipe jeune et que la dé­cep­tion de l’éli­mi­na­tion en Eu­ro­ligue a pu pe­ser à un mo­ment. On n’avait plus la même in­ten­si­té dans le jeu, on était tristes, mais le groupe est sain, je suis confiant. »

« On a dé­jà joué 18 matchs en Pro A, 14 en Coupe d’Eu­rope, le Tro­phée des cham­pions et 1 en Coupe de France, c’est nou­veau pour nous, rap­pelle Pas­cal Don­na­dieu. Pen­dant ce temps nos ad­ver­saires ont pro­gres­sé, mais il n’est pas in­ter­dit que l’on pro­gresse aus­si… On se re­met en per­ma­nence en ques­tion. Le seul dan­ger pour le

Le coach a dur­ci son dis­cours”

Jo­han Pas­save- Duc­teil,

pi­vot de Nan­terre club est la re­lé­ga­tion et on en est loin. On est en­core en course dans toutes les com­pé­ti­tions, ce n’est pas mal pour un club qui vit sa 3e sai­son en Pro A. » L’avis de tem­pête se­rai­til pas­sé ?

nNi­co­las

NAN­TERRE - Cho­let ( pa­lais des sports Mau­ri­ceT­ho­rez), Di­jon - Gravelines, Or­léans - As­vel, Roanne - Li­moges, Nan­cy - Le Havre, Stras­bourg - An­tibes. Pau- Lac­qOr­thez - PA­RIS- LE­VAL­LOIS. Le Mans - Cha­lon- sur- Saône

1. Di­jon, Le Mans, Li­moges, Or­léans, Stras­bourg, 67 % de vic­toires ; 6. Nan­cy, PA­RIS- LE­VAL­LOIS, 61 % ; 8. Cha­lon- sur- Saône, NAN­TERRE, 56 % ; 10. As­vel, 50 % ; 11. Pau- Lacq- Or­thez, 44 % ; 12. Cho­let, Gravelines, 39 % ; 14. Roanne, 28 % ; 15. An­tibes, Le Havre, 17 %.

Lang, l’ar­rière du Pa­risLe­val­lois, souffre d’une apo­né­vrose plan­taire et se­ra ab­sent trois se­maines en­vi­ron.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.