Le­sen­jeuxen­baisse

Con­fé­ren­ce­de­presse

Le Parisien (Paris) - - Sport hippique - L. S.

Phi­lippe Ger­mond, PDG du PMU, a re­çu des jour­na­listes de la presse hip­pique, hier ma­tin, dans les sa­lons de l’hô­tel de Sers ( Pa­ris VIIIe). Il a ré­pon­du à bon nombre de ques­tions, no­tam­ment sur la si­tua­tion éco­no­mique : « Les ten­dances de jan­vier confirment les ten­dances né­ga­tives au 4e tri­mestre 2013. L’en­vi­ron­ne­ment éco­no­mique ne s’est pas amé­lio­ré et on en res­sent les consé­quences. L’at­ti­tude des con­som­ma­teurs pour tout le pre­mier se­mestre 2014 n’a pas de rai­son de chan­ger. Je suis frap­pé par cer­tains chiffres, comme le ni­veau d’épargne ex­trê­me­ment éle­vé et un en­det­te­ment qui n’aug­mente pas. Ce­la montre que les Fran­çais se cal­feutrent dans leur coeur de dé- penses. Et puis des élé­ments dé­fa­vo­rables ont im­pac­té les chiffres en 2013, com­meles me­sures an­ti­blan­chi­ment qui nous ont coû­té plus de 120 mil­lions d’en­jeux en un se­mestre. Les gros pa­rieurs se sont en fait au­to­li­mi­tés. » Re­ve­nant sur des su­jets di­vers et va­riés, Phi­lippe Ger­mond ajoute : « Entre ce qui concerne la sé­pa­ra­tion des masses entre le ré­seau en dur et l’In­ter­net, rien n’est en­core ac­té. Nous al­lons aus­si in­ves­tir 130 M€ dans les an­nées à ve­nir pour amé­lio­rer le ré­seau phy­sique. Le pro­blème du faible nombre de par­tants me pré­oc­cupe aus­si. Une étude ré­cente nous a dé­mon­tré que, lors des courses à moins de huit par­tants, ce­la de­vient com­plè­te­ment im­pro­duc­tif. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.