Je voyais des gens morts tout le temps. Sur­vivre à ce­la, c’est dif­fi­cile à ex­pli­quer, à com­prendre.”

Le Parisien (Paris) - - Loisirs et Spectacles -

Le sur­vi­vant se re­mé­more cette an­née 1941 et les sui­vantes, lui qui a vu son père abat­tu sous ses yeux lors de l’in­sur­rec­tion du ghet­to : « Quand je pre­nais le tram­way in­ter­dit aux juifs pour faire de la contre­bande, c’était cinq ou six fois par jour, et chaque se­conde était un

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.