« Uneop­por­tu­ni­téà­sai­sir ! »

Ch­ris­to­pheBeaux, PDG­de­laMon­naie­dePa­ris

Le Parisien (Paris) - - Le Journal de Paris - A. A.

l’an­non­ceur et nous va­li­dons chaque mois les vi­suels que l’on re­pré­sen­te­ra sur notre fa­çade. Af­fi­cher des marques d’hor­lo­ge­rie ne me semble pas in­co­hé­rent avec nos va­leurs. D’ailleurs, seule­ment 45 % de notre bâche est consa­crée à la pu­bli­ci­té. La par­tie ar­tis­tique, qui re­pré­sente des pièces de mé­tal trouées pour frap­per les pièces de mon­naie, est plus im­por­tante que celle consa­crée à la marque. C’est ce qui me fait dire que la pu­bli­ci­té sur les mo­nu­ments his­to­riques n’est pas une fa­ta­li­té mais plu­tôt une op­por­tu­ni­té à sai­sir, qui per­met d’abais­ser les contri­bu­tions so­ciales. Ceux qui veulent la ban­nir veulent- ils aug­men­ter les im­pôts ? »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.