A70ans, ilss’ac­cro­chen­tà­leur­fau­teuil

Le Parisien (Paris) - - Paris - CH­RIS­TINE HEN­RY

Agauche comme à droite, même cre­do : place au ra­jeu­nis­se­ment et au re­nou­vel­le­ment de la classe po­li­tique pa­ri­sienne. Ber­trand De­la­noë, le maire so­cia­liste de la ca­pi­tale, donne l’exemple en par­tant à 63 ans comme il s’y était en­ga­gé dès 2007. Anne Hi­dal­go, sa dau­phine, elle, fait mon­ter une nou­velle gé­né­ra­tion dans les ar­ron­dis­se­ments de gauche.

Seule ex­cep­tion chez les maires sor­tants de gauche, Pierre Ai­den­baum ( PS). A 71 ans, l’an­cien pré­sident de la Li­cra ( de 1992 à 1999) qui a dé­bu­té sa car­rière po­li­tique dans le IIIe ar­ron­dis­se­ment il y a bien­tôt qua­rante ans re­part au com­bat en vue de dé­cro­cher un qua­trième man­dat. Il a été ré­élu au pre­mier tour en 2008.

Mi­chèle Blu­men­thal ( 70 ans), la maire du XIIe, n’a elle pas eu le champ libre pour bri­guer un troi­sième man­dat. Elle était en concur­rence avec une autre pré­ten­dante, plus jeune et qui avait de sur­croît les fa­veurs d’Anne Hi­dal­go.

( à g.)

La pre­mière ad­jointe de Ber­trand De­la­noë a aus­si fait plier Da­niel Vaillant ( 64 ans), l’in­dé­bou­lon­nable dé­pu­té- maire du XVIIIe, au nom du prin­cipe du non- cu­mul des man­dats qu’elle a fait ap­pli­quer avant l’en­trée en vi­gueur de la loi pré­vue en 2017. Mais les dé­pu­tés- maire PS ain­si que l’an­cien maire du XIXe, Ro­ger Ma­dec ( 63 ans), qui a pas­sé le té­moin en jan­vier der­nier, sont as­su­rés de re­trou­ver un man­dat de conseiller de Pa­ris en mars pro­chain.

Adroite, la tâche a été plus dif­fi­cile pour Na­tha­lie Kos­cius­ko- Mo­ri­zet, car la can­di­date UMP à la mai­rie de Pa­ris a dû mé­na­ger les ba­rons. Sauf Fran­çois Le­bel ( 70 ans), le maire sor­tant du VIIIe, écar­té de la tête de liste à cause de ses pro­pos ho­mo­phobes dans l’édi­to­rial du ma­ga­zine mu­ni­ci­pal d’oc­tobre 2012. En re­vanche, Claude Goas­guen, le dé­pu­té maire du XVIe ar­ron­dis­se­ment qui fê­te­ra ses 69 ans le 12 mars, est can­di­dat à sa suc­ces­sion. Ce qui fait en­ra­ger le conseiller de Pa­ris et ex- UMP Da­vid Al­phand, qui a dé­ci­dé, à 43 ans, de par­tir sous la ban­nière du dis­si­dent Charles Beigbeder, en at­ten­dant son heure.

Quant au dé­pu­té UMP Ber­nard De­bré, il n’a pas sou­hai­té lui non plus prendre sa re­traite po­li­tique à l’ap­proche du cap des 70 ans. Il est nu­mé­ro 2 sur la liste conduite par la maire UMP sor­tante Bri­gitte Kus­ter dans le XVIIe. Ce der­nier est de­ve­nu dé­pu­té dans la 15e cir­cons­crip­tion ( XVe Nord) en 2004, à la fa­veur d’une lé­gis­la­tive par­tielle, puis sur la 4e ( à che­val sur le XVIe et le XVIIe) en 2012.

Ces deux po­li­tiques sont prêts à se re­lan­cer dans la ba­taille des élec­tions : Pierre Ai­den­baum ( PS) dans le IIIe et Ber­nard De­bré ( UMP), 2e sur une liste du XVIIe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.