Uné­lec­to­rat orien­téà­gauche

Le Parisien (Paris) - - Politique - É. H.

Existe- t- il vrai­ment un vote mu­sul­man en France ? Oui si l’on en croit une étude du Ce­vi­pof ( Centre de re­cherches scien­ti­fiques de Sciences- po) da­tant de dé­cembre 2011 qui l’es­time même, en 2007, à « près de 5 % » de l’en­semble du corps élec­to­ral, avec une ten­dance à la hausse ( 2 % en 2002). Se­lon le Ce­vi­pof, ce seg­ment élec­to­ral est jeune et ap­par­tient aux couches po­pu­laires : 73 % d’entre eux sont ou­vriers ou em­ployés. Mais sur­tout, note cette étude, les élec­teurs de confes­sion mu­sul­mane ont « une orien­ta­tion très mar­quée à gauche » . Ain­si, l’ins­ti­tut de son­dage Ifop, dans une en­quête de juillet 2012, re­lève que 86 % d’entre eux ont vo­té Hol­lande le 6 mai 2012 ( contre 14 % Sar­ko­zy). Un « sur­vote à gauche » qui, es­time l’Ifop, « a per­mis à Fran­çois Hol­lande de l’em­por­ter » . C’est dire si, là où le scru­tin des mu­ni­ci­pales risque d’être ser­ré, la mo­bi­li­sa­tion de cet élec­to­rat peut pe­ser lourd dans la balance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.