Le­re­tour­deJac­quesMel­lick àBé­thune

Le Parisien (Paris) - - Politique -

« Rac­cro­cher » ne semble pas faire par­tie de son vo­ca­bu­laire. A 72 ans, Jacques Mel­lick est une nou­velle fois can­di­dat à la mai­rie de Bé­thune. L’an­cien mi­nistre de Fran­çois Mit­ter­rand a an­non­cé hier qu’il condui­rait une liste « de ras­sem­ble­ment de ré­pu­bli­cains et de ci­toyens » dans cette com­mune du Pas- de- Ca­lais, qu’il a di­ri­gée pen­dant plus de vingt ans. « En tant qu’homme libre et sans contrainte de par­ti » , a pré­ci­sé l’ex- so­cia­liste. Maire de Bé­thune de 1977 à 1996, il avait dû cé­der son fau­teuil après sa condam­na­tion dans l’af­faire du match tru­qué VA- OM pour un faux té­moi­gnage en fa­veur de Ber­nard Ta­pie. Jacques Mel­lick avait re­ga­gné son fau­teuil de maire en 2002, avant de le perdre en 2008. Des heurts ont op­po­sé hier soir à Rennes ( Ille- et- Vi­laine) des ma­ni­fes­tants hos­tiles au Front na­tio­nal aux forces de l’ordre à proxi­mi­té d’une salle com­mu­nale du centre- ville, où se te­nait un mee­ting du can­di­dat FN aux mu­ni­ci­pales, Gé­rard de Mel­lon. Plu­sieurs cen­taines de ma­ni­fes­tants, dont cer­tains ca­gou­lés et ar­més de barres de fer, ont in­ves­ti les rues. Des vi­trines de ma­ga­sins ont été bri­sées, une voi­ture a été re­tour­née et in­cen­diée. Co­pé et Fillon tien­dront un mee­ting com­mun, le 5 mars, à Stras­bourg ( Bas- Rhin). Réunis pour la pre­mière fois de la cam­pagne mu­ni­ci­pale, les meilleurs en­ne­mis de l’UMP iront sou­te­nir Fa­bienne Kel­ler, qui tente de re­con­qué­rir la mé­tro­pole al­sa­cienne. Le pré­sident de l’UMP et l’ex- Pre­mier mi­nistre pour­raient te­nir un se­cond mee­ting com­mun en pro­vince.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.