Plusde11 000 si­gna­tures à une pé­ti­tion

Le Parisien (Paris) - - Société - FL. G.

« Ou­vrons plus les bi­blio­thèques! » ré­clame la pé­ti­tion lan­cée il y a un mois par Bi­blio­thèques sans fron­tières ( BSF). Le texte « a dé­pas­sé l’ob­jec­tif » , se fé­li­cite l’ONG qui compte plus de 11 000 si­gna­taires, dont l’ex- foot­bal­leur Lilian Thuram ou l’écri­vain Erik Or­sen­na. « Les bi­blio­thèques mu­ni­ci­pales sont ou­vertes 30 heures en moyenne, 40 heures dans les grandes villes. Ce­la ex­clut les sa­la­riés, les étu­diants qui fi­nissent tard, les de­man­deurs d’em­ploi en for­ma­tion » , consi­dère la porte- pa­role Eve Sau­mier ad­met­tant que la ques­tion du fi­nan­ce­ment se pose. Aux Etats- Unis, les bi­blio­thèques sont par­fois ou­vertes 24 heures sur 24 en pé­riode d’exa­men. A Co­pen­hague ou Am­ster­dam, elles frôlent les 100 heures d’ou­ver­ture heb­do­ma­daire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.