Les ga­ra­gistes com­man­daient des voi­tures vo­lées

Le Parisien (Paris) - - Faits divers - STÉ­PHANE SELLAMI

C’est ce qu’on ap­pelle tra­vailler à flux ten­du. Une spé­cia­li­té de ce gang mar­seillais qui vo­lait à la com­mande. « Ils étaient sol­li­ci­tés par des ga­ra­gistes ou des car­ros­siers de la ré­gion qui écou­laient les vé­hi­cules ra­pi­de­ment, prin­ci­pa­le­ment des mo­dèles ré­cents et de moyenne gamme, comme des Peu­geot 5008, des Re­nault Clio ou Mé­gane et des Ci­troën DS » , pré­cise une source proche du dos­sier. Les voi­tures étaient re­ven­dues di­rec­te­ment à des par­ti­cu­liers du cô­té d’Aix- en- Pro­vence, après avoir re­çu l’ho­mo­lo­ga­tion d’un ex­pert du mi­nis­tère des Trans­port. En­ten­du, ce­lui- ci a ex­pli­qué avoir été contraint d’agir sous les me­naces exer­cées par la bande. « Cer­taines voi­tures ont même re­çu son agré­ment sans qu’il les ait vues » , confie un proche de l’af­faire.

Vo­leurs et re­ce­leurs ont été in­ter­pel­lés par les en­quê­teurs de la di­rec­tion in­ter­ré­gio­nale de po­lice ju­di­ciaire de Mar­seille ( Bouches- du- Rhône), quatre ont été écroués, les quatre autres pla­cés sous contrôle ju­di­ciaire. La jus­tice les soup­çonne d’avoir dé­ro­bé près de 70 vé­hi­cules en un an. Les voi­tures vo­lées étaient soit ma­quillées et re­ven­dues, soit écou­lées en pièces dé­ta­chées dans les zones de sé­cu­ri­té prio­ri­taires de la ci­té pho­céenne. Le pré­ju­dice est es­ti­mé à près de 450 000 €.

Per­qui­si­tion dans un han­gar

A la tête de la bande, Mahmoud S., 52 ans, pas­sé maître dans l’art d’ou­vrir sans ef­frac­tion les voi­tures. « Il dis­po­sait de boî­tiers élec­tro­niques pour dé­mar­rer les dif­fé­rents mo­dèles sans avoir be­soin des clés » , pré­cise une source proche de l’af­faire.

Au cours de leurs per­qui­si­tions, no­tam­ment dans un han­gar si­tué à Pey­rolles, la bri­gade de ré­pres­sion du ban­di­tisme de la PJ mar­seillaise, épau­lée par le groupe d’in­ter­ven­tion ré­gio­nal, a mis la main sur neuf au­to­mo­biles vo­lées et de mul­tiples pièces dé­ta­chées. Les en­quê­teurs tentent dé­sor­mais de re­cen­ser toutes les vic­times du gang.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.