« J’avai­shâ­te­de­cou­rir »

Cham­pion­nats­ré­gio­nauxen­sal­leàEau­bonne Ali­ceDe­caux( USI­vry), de­re­tou­ra­prè­su­ne­sus­pen­sion­de­six­mois

Le Parisien (Paris) - - Sports Ile- De- France - THIER­RY RAY­NAL

Le titre sur 60 m plat et un re­cord per­son­nel amé­lio­ré à deux re­prises. Pour Alice De­caux, l’im­por­tant n’est pour­tant pas là. As­sise au bord de la piste cou­verte du CDFAS d’Eau­bonne ( Val- d’Oise), l’ath­lète de l’US Ivry en­file une chaude te­nue avant d’ef­fec­tuer quelques fou­lées de ré­cu­pé­ra­tion. Sa jour­née s’achève sans éclat de joie, mais avec un pro­fond sou­la­ge­ment.

Presque sept mois, jour pour jour, après sa der­nière course, lors des Cham­pion­nats de France en plein air à Char­lé­ty, la na­tive d’Abid­jan ( Côte d’Ivoire), 28 ans, a re­chaus­sé les pointes et fer­mé le cha­pitre d’une pé­riode sombre.

Une sus­pen­sion de six mois pour un contrôle an­ti­do­page po­si­tif — le 23 juin lors des Cham­pion­nats d’Eu­rope par équipes — ré­vé­lant les traces d’un pro­duit de la fa­mille des am­phé­ta­mines. Une mo­lé­cule conte­nue dans un com­plé­ment ali­men­taire. « C’est fait, sou­pire la hurd­leuse. J’avais hâte de cou­rir. J’at­ten­dais ce jour et je n’ai res­sen­ti au­cun stress. Je suis contente. » D’au­tant qu’en ar­ri­vant dans la salle elle ne sen­tit au­cun signe de ré­pro­ba­tion. « Comme si de rien n’était, ap­pré­cie- t- elle. J’ai eu beau­coup de bon­jours, et peu im­por­tante si cer­tains n’étaient pas sin­cères. »

En deux courses, l’in­ter­na­tio­nale ( 7 sé­lec­tions en équipe de France) a com­pris qu’elle n’avait pas per­du ses qua­li­tés de vi­tesse. « Je n’ai pas eu l’im­pres­sion de for­cer, dit- elle même. Je me sa­vais en forme et ma tech­nique de course a un peu chan­gé, mais il fal­lait que je va­lide le tra­vail réa­li­sé de­puis deux mois avec mon nou­vel en­traî­neur, Pierre- Jean Va­zel. »

Son re­cord per­son­nel est tom­bé à deux re­prises ( 7’’ 53 puis 7’’ 50), et sa sai­son est lan­cée. « Non, elle com­mence de­main ( NDLR : au­jourd’hui) avec le 60 m haies, ma spé­cia­li­té, rec­ti­fie- t- elle avec un sou­rire. Il n’y a pas de rai­son que ça n’aille pas. Mais je ne me fixe pas de chro­no. »

Je n’ai pas eu l’im­pres­sion

de for­cer”

Alice De­caux

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.