Ul­ti­ma, la rei­ne­de­coeur­deVir­gi­nieMo­quet

Le Parisien (Paris) - - Sport hippique - JU­LIEN SEL­LIER

Evi­dem­ment, la cham­pionne VI­SION IN­TENSE se­ra la grande fa­vo­rite dans le Groupe I Prix des Cen­taures ( 6e course). Dans cette course- pour­suite entre les 3 ans et leurs aînés, sous la selle, Vir­gi­nie Mo­quet, jeune en­traî­neur de 28 ans, compte sur UL­TI­MA QUEEN pour gla­ner ses pre­mières références au ni­veau clas­sique. « C’est une belle his­toire d’être au dé­part d’une épreuve si pres­ti­gieuse, car elle a tou­jours été à la mai­son. Mon père a conçu le croi­se­ment, ma mère s’est oc­cu­pée du pou­li­nage, je l’en­traîne de­puis le dé­bour­rage avec mon com­pa­gnon, Da­mien Le­croq, et elle ap­par­tient aux oncles de ce der­nier. » Il ne faut pas pour au­tant croire que la pro­fes­sion­nelle or­naise est là uni­que­ment pour le plai­sir. « La pres­sion est par­ti­cu­lière, car on pré­pare ce ren­dez- vous de­puis plu­sieurs se­maines. Si elle reste ca­rac­té­rielle, UL­TI­MA a pris confiance en elle et s’as­sa­git. Il faut d’ailleurs as­so­cier à la réus­site de la ju­ment son jo­ckey, Pierre- Yves Ver­va, qui l’a tou­jours res­pec­tée, même quand elle a fait des fa­cé­ties. Certes, elle de­meure dé­li­cate à la volte, mais le dé­part en des­cen­dant l’avan­tage. Plus l’al­lure se­ra sé­lec­tive, mieux ce se­ra pour cette ju­ment dure à l’ef­fort. Une place sur le po­dium me com­ble­rait. »

Il faut as­so­cier Pierre- Yves Ver­va

à sa réus­site”

Vin­cennes, le 6 jan­vier. Vir­gi­nie Mo­quet ac­cueille UL­TI­MA QUEEN et Pierre- Yves Ver­va après leur suc­cès dans le Prix de Ville­dieu.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.