UneTo­pa­zeen­ca­cheu­neautre

Lun­diàVin­cennes. Mal­heu­reuse le 2 fé­vrier, sur une dis­tance plus longue, TO­PAZE DELANDERIE­se­ra à suivre dans ce quin­té. Sa­prin­ci­pa­leop­po­sante se­raTOPAZE JEF.

Le Parisien (Paris) - - Sport hippique - KÉ­VIN RO­MAIN

Vin­cennes se­ra de nou­veau le théâtre du quin­té de lun­di. Cette fois, les fe­melles se­ront à l’hon­neur sur un par­cours de vi­tesse. Par­mi les dix- sept concur­rentes à s’ali­gner der­rière les ailes de l’au­tos­tart, TO­PAZE DE LANDERIE de­vrait réunir une bonne ma­jo­ri­té des suf­frages. En ef­fet, la pen­sion­naire d’An­toine Blier ne cesse de bien se com­por­ter à Vin­cennes et a été pour le moins mal­heu­reuse lors de sa der­nière sor­tie du 2 fé­vrier, où elle se clas­sait cin­quième. Même si elle pos­sède peu de références sur ce tra­cé de vi­tesse, elle se­ra à suivre avec le plus grand in­té­rêt et semble être un so­lide point d’ap­pui.

JEF joue la dou­blure. Après sa vic­toire dans le quin­té du 8 no­vembre, sur la pe­tite piste, TO­PAZE JEF n’a pas réus­si à épin­gler un nou­veau suc­cès. Dans ce quin­té, toutes les condi­tions sont réunies pour y re­mé­dier. Outre la pré­sence de Jean- Mi­chel Ba­zire à son sul­ky, elle se­ra pieds nus et dé­cou­vri­ra l’un de ses meilleurs en­ga­ge­ments. Bref, tous les feux sont au vert.

le nu­mé­ro. Ex­cel­lente lors de ses der­nières ten­ta­tives, TRI­NI­TÉ DUMONTau­rait peut- être été notre fa­vo­rite si elle s’était élan­cée en pre­mière ligne. Là, avec ce nu­mé­ro 17 der­rière l’au­tos­tart, ce­la com­pli­queun­peu ses chances, mais elle reste com­pé­ti­tive pour les places.

D’HAU­FOR à re­prendre. Réa­li­sant un bel hi­ver jusque- là, TO­PAZE D’HAU­FOR a seule­ment dé­çu lors de sa der­nière sor­tie, tout en tra­çant une belle fin de course. L’élève de Ch­ris­tian Bi­geon de­vra né­go­cier son nu­mé­ro en se­conde ligne, mais elle reste ca­pable de jouer un bon rôle dans ce quin­té.

nTOPAZE

nTRINITÉDUMONT­mal­gré

nTOPAZE

nJACKY

GLIDE sur son par­cours. Comme beau­coup de che­vaux scan­di­naves, JA­CKY GLIDE de­vrait être avan­ta­gée par la courte dis­tance. Elle re­trouve un lot dans ses cordes et se­ra à sur­veiller de très près.

SUND, vi­si­teur am­bi­tieux. Lors de ses deux sor­ties en France, à l’au­tomne, DO­MI­NO SUND a mon­tré de belles choses. Dé­cou­vrant des condi­tions de courses fa­vo­rables, elle est ca­pable d’ac­cro­cher une place dans le quin­té.

course vi­sée pour AI­DA BO­KO. Pré­pa­rée avec soin pour cet en­ga­ge­ment, AI­DA BO­KO se­ra pieds nus, ce qui n’était pas le cas en der­nier lieu. Au­pa-

nDOMINO

nLa

ra­vant, elle a prou­vé qu’elle pos­sé­dait as­sez de moyens pour ri­va­li­ser avec ce genre d’ad­ver­saires. Mieux vaut s’en mé­fier.

DU PONT mé­rite d’être ci­tée. Après des en­nuis de san­té du­rant l’hi­ver, TI­NA DU PONT vient de mon­trer qu’elle était dé­jà re­ve­nue en bonne condi­tion, comme l’at­teste sa deuxième place du 19 jan­vier. Elle se­ra dé­fer­rée des pos­té­rieurs pour l’oc­ca­sion et de­vra sim­ple­ment bien né­go­cier ce nu­mé­ro der­rière les ailes de l’au­tos­tart.

nTINA

( Scoop­dy­ga/ Jean- Phi­lippe Mar­ti­ni.)

Vin­cennes, le 4 dé­cembre 2013. TO­PAZE DE LANDERIE ( no 7) se montre sou­ve­raine dans la phase fi­nale du Prix de la Ville de Royan ( 2700 m).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.