300 à 500 per­sonnes

Les « pe­tites mains » de l’ani­ma­tion sont très nom­breuses sur un film:

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour -

des cen­taines de des­si­na­teurs, mo­dé­listes, ani­ma­teurs, sté­réo­graphes 3D et tech­ni­ciens di­vers, contre en­vi­ron 150 per­sonnes, voire moins, sur un long- mé­trage en prises de vue réelles à bud­get équi­valent.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.