De 6 à 12 M€

C’est la four­chette du bud­get d’un des­sin ani­mé,

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour -

alors que celle d’un film en prises de vue réelles va de 1 à 15 M€, voire plus. Ce qui coûte le plus cher, dans les deux cas, c’est la masse sa­la­riale. La France pro­duit une di­zaine de dessins ani­més par an.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.