Bel­gique: une taxeau­ki­lo­mètre pour­les­voi­tures?

Le Parisien (Paris) - - Economie -

fin de fa­vo­ri­ser les trans­ports en com­mun, la Bel­gique en­vi­sage de mettre en place une taxe au­to­mo­bile pour les par­ti­cu­liers sur chaque ki­lo­mètre par­cou­ru. Rou­ler en zone ur­baine pour­rait à l’ave­nir coû­ter 9 cen­times d’eu­ro par ki­lo­mètre, 5 sur l’au­to­route ( un ré­seau sans péage contrai­re­ment à la France) et 6,5 sur le ré­seau se­con­daire. Un pre­mier test se­ra me­né à par­tir du 17 fé­vrier dans la pé­ri­phé­rie de Bruxelles au­près de 1 200 au­to­mo­bi­listes.

Le pro­jet du gou­ver­ne­ment a du mal à pas­ser dans le pays où les pé­ti­tions se mul­ti­plient sur les ré­seaux so­ciaux et to­ta­lisent près de 100 000 si­gna­tures. Un au­to­mo­bi­liste belge par­court en moyenne 17 824 km par an. Le coût de cette taxe se­rait de l’ordre de 1000 € par an, sans comp­ter l’obli­ga­tion d’avoir un GPS dans chaque voi­ture. Ac­tuel­le­ment, la taxe de cir­cu­la­tion est fixée se­lon les cy­lin­drées. Elle va­rie de 266 € à 401 € par an.

A

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.