Ma­zout­sur­les­côtes: le­sé­lus­lo­caux­réa­gissent

Le Parisien (Paris) - - Société - G. L.

Plu­sieurs com­munes du Mor­bi­han, de Loire- At­lan­tique et de Ven­dée ont été contraintes d’in­ter­dire pro­vi­soi­re­ment l’ac­cès à leurs plages, après la dé­cou­verte de ga­lettes d’hy­dro­car­bures sur le lit­to­ral at­lan­tique de­puis mer­cre­di. Bre­ti­gnolles- sur- Mer, Olonne- surMer ( Ven­dée), Saint- Bré­vin ( Loi­reAt­lan­tique), Saint- Gil­das- deR­huys, Sarzeau et Lar­mor- Ba­den ( Mor­bi­han), no­tam­ment, ont pris des ar­rê­tés dans ce sens.

Per­sua­dé qu’il s’agit d’un ou plu­sieurs dé­ga­zages sau­vages, Yan­nick Moreau, maire UMP d’Olonne- surMer, a por­té plainte. « C’est in­sup­por­table que le pré­ju­dice éco­lo­gique que su­bit le lit­to­ral fran­çais ne puisse pas être ré­pa­ré et que la res­pon­sa­bi­li­té de ces ban­dits ne puisse pas être plus fa­ci­le­ment mise en cause » , a dé­plo­ré l’édile, in­ter­ro­gé par France In­fo. « C’est aux pol­lueurs de payer la ré­pa­ra­tion du pré­ju­dice et le net­toyage de nos plages » , a- t- il pour­sui­vi.

D’après des ana­lyses de la gen­dar­me­rie na­tio­nale, ces ga­lettes « sont consti­tuées d’un pro­duit de type fioul lourd uti­li­sé pour la pro­pul­sion des na­vires » . Des ré­sul­tats com­plets sont at­ten­dus au­jourd’hui.

( « Le Té­lé­gramme » / J ;- Y. Co­lin.)

Des bou­lettes d’hy­dro­car­bures couvrent de nom­breuses plages du lit­to­ral at­lan­tique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.