Cas­se­riez- vous­vo­tre­ti­re­li­re­pour­que­vo­treen­fant­mul­ti­plie­les­con­cours ?

Le Parisien (Paris) - - Société -

Jean- Marc Su­ty 50 ans, mé­de­cin Metz ( 57) « Oui, ça fait par­tie du jeu. Mon fils est élève à HEC. On sa­vait qu’on s’en­ga­geait dans une lo­gique com­mer­ciale. A cô­té des 12000€ que nous coûte chaque an­née de sco­la­ri­té, le prix du concours était presque une bonne sur­prise ! Mon fils n’en a pas­sé que deux ou trois, et je n’étais pas in­quiet pour lui. Ce que je trouve plus per­vers, c’est la gé­né­ra­li­sa­tion des pré­pas payantes, à tout pro­pos. » Bé­né­dicte Ti­ret 49 ans, se­cré­taire mé­di­cale Pa­ris ( XVe) « Non, ma fille a re­fu­sé. Je gagne le smic et j’élève seule mes deux en­fants. Mon aî­née vou­lait en­trer en école d’in­fir­mière et n’a pas­sé qu’un seul concours, à Pa­ris. Il a coû­té 100 € et elle l’a ra­té. Elle n’a pas vou­lu en ten­ter d’autres, pour m’évi­ter aus­si les frais sup­plé­men­taires, le train, l’hô­tel, etc. Elle a fi­ni par chan­ger de voie ! Et fait un BTS com­mu­ni­ca­tion dans le pri­vé, qu’elle fi­nance par un job d’étu­diant… »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.