Ir­ré­sis­tible Gaël Mon­fils

OpenSud­deMont­pel­lier

Le Parisien (Paris) - - Sports - L. C.

Lcoup. C’était mons­trueux. On se joue de­puis long­temps lui et moi et je n’ai pas sou­ve­nir qu’il ait dé­jà joué un aus­si bon match contre moi… »

Meilleur Tri­co­lore jus­qu’ici et pre­mier Fran­çais ti­tré cette sai­son, Mon­fils, 27 ans ( comme Gas­quet), dont le der­nier titre re­mon­tait à Stock­holm fin 2011, compte dé­sor­mais cinq tour­nois à son pal­ma­rès pour 16 fi­nales per­dues. a fi­nale a été de qua­li­té, la pe­tite balle jaune a sou­vent cir­cu­lé à vi­tesse su­per­so­nique d’un camp à l’autre. Et fi­na­le­ment, Gaël Mon­fils a eu le des­sus 6- 4, 6- 4, dé­pos­sé­dant le ré­gio­nal de l’étape, Ri­chard Gas­quet, du titre hé­raul­tais. « C’est su­per d’avoir pu re­jouer Ri­chard dans une fi­nale, a dé­cla­ré le vain­queur. Ce­la veut dire que le tennis fran­çais va bien et ça, c’est su­per pour notre ob­jec­tif com­mun cette 107e l’an­née an­née : la Coupe der­nière à la Da­vis. » Mon­fils, même époque, qui mène désorRi­chard Gas­quet Mon­fils, an­cien mais 6- 4 dans ses face- à- face avec 7e, pour­suit son re­tour vers les somGas­quet, a do­mi­né à la ré­gu­lière le mets du clas­se­ment mon­dial. 30e la 9e mon­dial qui était di­mi­nué par une se­maine, il pointe ce ma­tin à la bles­sure aux côtes lors de leur der23e place mon­diale. « Je me re­vois ici, nière confron­ta­tion à Do­ha en ja­nil y a un an, re­tom­bé au- de­là du vier — rem­por­tée par Mon­fils. top 100 mon­dial, de­vant pas­ser par

Cette se­maine, c’était au tour de une wild card pour en­trer dans le Gaël de com­po­ser, comme sou­vent, ta­bleau, dit Mon­fils. C’est un tour­noi avec des bles­sures, au poi­gnet gau­qui a une place à part dans mon che et au ge­nou droit cette fois. « Je coeur. » En trois tour­nois cette an­née, vou­drais re­mer­cier le staff mé­di­cal il n’a per­du que deux matchs, à cha­qui a fait un énorme bou­lot pour me que fois contre le n° 1 mon­dial Ra­fael re­mettre sur pied, a- t- il dit. A la base, Na­dal, à Do­ha en fi­nale et à Mel­bourje ne de­vais même pas par­ti­ci­per à ce ne au 3e tour. En­cou­ra­geant pour la tour­noi et là, ça fait bi­zarre de me suite. re­trou­ver vain­queur… »

Dé­jà ti­tré à Montpellier en 2010 et fi­na­liste pour la 3e fois, le Pa­ri­sien a fait par­ler son ser­vice et ses puis­sants coups de fond de court. Il n’a per­du que dix points sur sa mise en jeu — seule­ment deux sur ses pre­mières balles — et Gas­quet n’a pu se pro­cu­rer la moindre balle de break de toute la par­tie. « Il a ser­vi de ma­nière in­croyable, té­moigne le n° 1 fran­çais. Enorme. Il m’a anes­thé­sié sur ce

Il m’a anes­thé­sié ”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.