« La­vic­toi­rede2001 aé­té­com­meun­rêve »

Pier­reS­cha­pi­ra, ad­jointPSaux­re­la­tion­sex­té­rieures

Le Parisien (Paris) - - Conseil de Paris - C. H.

« C’est quand j’ai été dé­si­gné, en 2001, ad­joint au maire en charge des re­la­tions ex­té­rieures. J’avais conscience que re­pré­sen­ter Pa­ris à l’étran­ger était un grand hon­neur » . Un re­gret. « Mon tweet après la mort de Cha­vez. Ce mes­sage ( NDLR : « Cha­vez est mort, paix Sa pre­mière séance. « J’ai fait mon en­trée à l’Hô­tel de Ville en 1995. Mais la séance qui a fait date pour moi est c e l l e de mars 2001. J’étais as­sis au cô­té de Phi­lippe Se­guin qu’on ve­nait de battre. Je n’ar­ri­vais pas à réa­li­ser qu’on ve­nait de ga­gner l’élec­tion. C’était comme un rêve. » Son meilleur sou­ve­nir. à son âme. Mais en­fin, le peuple vé­né­zué­lien est li­bé­ré » ) m’a va­lu un tom­be­reau d’in­jures ve­nues du monde en­tier. » Ses con­seils à un jeune élu. « Les ad­joints doivent tra­vailler in­ten­sé­ment pour gar­der le cap de leur po­li­tique et ne pas se faire dé­bor­der par l’ad­mi­nis­tra­tion. » Ses pro­jets. « Hon­nê­te­ment, je n’en sais rien. Je conti­nue­rai à voya­ger mais de ma­nière plus tran­quille qu’au cours de ces der­nières an­nées. Et je vais prendre le temps d’étu­dier les pro­po­si­tions qui m’ont été faites des ONG in­té­res­sées par ma connais­sance des col­lec­ti­vi­tés lo­cales. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.