« Ona­per­du toute la jour­née »

Odile et Jean- Pierre, ar­ri­vés de Mar­ti­nique à l’aé­ro­port d’or­ly

Le Parisien (Paris) - - Le Fait Du Jour - ROIS­SY- CHARLES- DE- GAULLE AN­THO­NY LIEURES

Ils de­vaient ar­ri­ver pour 10 heures au do­mi­cile de leur fille, à La Fer­té­sous- Jouarre ( Seine- et- Marne). Ils n’ont fi­na­le­ment at­teint leur des­ti­na­tion que sept heures plus tard ! Jean- Pierre et Odile, ori­gi­naires de Cher­bourg ( Manche), se consi­dèrent comme des « vic­times col­la­té­rales » de la grève des taxis. Ces re­trai­tés, dé­bar­qués hier ma­tin de Mar­ti­nique à l’aé­ro­port de Pa­risOr­ly, au­raient pour­tant pu être épar­gnés par le mou­ve­ment, puis­qu’ils avaient com­man­dé… un vé­hi­cule de tou­risme avec chauffeur ( VTC). Ce­pen­dant, lorsque leur avion at­ter­rit vers 9 heures, Odile dé­couvre sur son por­table un mes­sage vo­cal. « C’était le chauffeur : il s’ex­cu­sait de ne pas pou­voir at­teindre l’aé­ro­port, car il ve­nait de se faire cas­ser son pa­re­brise ! De­puis, c’est l’hor­reur » , sou­pire la sexagénaire, de re­tour de va­cances mais en­core sous le coup du dé­ca­lage ho­raire et des huit heures de vol au comp­teur. Sac à dos sur ses épaules, elle laisse Jean- Pierre pous­ser un cha­riot com­pre­nant deux im­po­santes va­lises et un autre sac. Avec cet at­ti­rail, le couple doit d’abord mon­ter dans la na­vette d’Air France, qui re­lie l’aé­ro­port d’Or­ly à ce­lui de Rois­syC­harles- de- Gaulle ( Val- d’Oise). « De­puis Or­ly, il n’y a qua­si­ment au­cun moyen pour re­joindre le nor­dest de la Seine- et- Marne, ex­plique l’an­cien en­sei­gnant. On est donc ve­nus ici pour prendre en­suite la ligne 67 ( NDLR : ou Seine- et- Marne Express), qui doit nous em­me­ner di­rec­te­ment à La Fer­té avec une heure de tra­jet. » C’est sans comp­ter sur le fait que cette ligne ne fonc­tionne pas en heure creuse, au­cun dé­part de Rois­sy n’étant pré­vu entre 9 h 55 et 15 h 35. En tout, le couple au­ra « per­du toute la jour­née » entre les deux aé­ro­ports et dans les trans­ports. Quant au tra­jet entre Or­ly et Rois­sy, il leur a coû­té 44 €, qua­si­ment le prix du trans­port qu’ils avaient ré­ser­vé le ma­tin même jus­qu’au do­mi­cile de leur fille. « On de­vait en avoir pour 60 €, contre plus de 100 € pour un taxi tra­di­tion­nel » , pré­cise Jean- Pierre, qui avait réa­li­sé la ré­ser­va­tion sur In­ter­net.

Rois­sy- Charles- de- Gaulle ( Val- d’Oise), hier. Ce couple a pris la na­vette qui re­lie l’aé­ro­port d’Or­ly à ce­lui de Rois­sy pour en­suite re­joindre la Seine- et- Marne en bus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.