Fa­bius boude les Hel­vètes

Le Parisien (Paris) - - Politique -

Laurent Fa­bius ne goûte ab­so­lu­ment pas le vote suisse en fa­veur d’une li­mi­ta­tion de l’im­mi­gra­tion. Hier, le mi­nistre des Af­faires étran­gères a même an­non­cé son in­ten­tion de « re­voir nos re­la­tions avec la Suisse » , au len­de­main du ré­fé­ren­dum « contre l’im­mi­gra­tion de masse » , or­ga­ni­sé à l’ini­tia­tive de la droite po­pu­liste suisse ( 50,3 % en fa­veur d’une li­mi­ta­tion). « C’est un vote pré­oc­cu­pant parce qu’il si­gni­fie que la Suisse veut se re­plier sur elle- même, et c’est pa­ra­doxal car la Suisse fait 60 % de son com­merce ex­té­rieur avec l’Union eu­ro­péenne » , a sou­li­gné Laurent Fa­bius. « C’est une mau­vaise nou­velle à la fois pour l’Eu­rope et pour les Suisses parce que la Suisse re­fer­mée sur elle- même, ça va les pé­na­li­ser » , a- t- il pour­sui­vi, en es­ti­mant que « la Suisse toute seule ne re­pré­sente pas une puis­sance éco­no­mique consi­dé­rable » . Plus de 460 ci­vils sy­riens ont été éva­cués hier par l’ONU des quar­tiers as­sié­gés de la ville de Homs, a in­di­qué le gou­ver­neur Ta­lal al- Ba­ra­zi. Ce qui porte à quelque 1 200 le nombre de per­sonnes au­to­ri­sées à éva­cuer cette zone dan­ge­reuse de­puis ven­dre­di à la fa­veur d’une trêve. Alas­sane Ouat­ta­ra, le pré­sident ivoi­rien opé­ré pour une scia­tique en France, se porte bien a- t- on ap­pris au­près de la pré­si­dence ivoi­rienne. « Le chef de l’Etat re­ga­gne­ra la Côte d’Ivoire après une pé­riode de re­pos » , peu­ton lire dans un com­mu­ni­qué. Le pro­cès de jour­na­listes de la chaîne Al- Ja­zi­ra ac­cu­sés d’avoir dif­fu­sé de fausses nou­velles et de sou­te­nir les Frères mu­sul­mans — mou­ve­ment ban­ni par les au­to­ri­tés — va s’ou­vrir le 20 fé­vrier en Egypte, a- t- on ap­pris hier de source ju­di­ciaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.