« Les joueurs sont au pe­tit trot »

Eric Car­rière, an­cien me­neur de jeu de Lyon

Le Parisien (Paris) - - Sports - Pro­pos recueillis par BER­TRAND MÉTAYER

Le consul­tant de Ca­nal + jette un re­gard lu­cide sur les dif­fi­cul­tés que connaît ac­tuel­le­ment le PSG. Le PSG est- il en perte de vi­tesse ? ÉRIC CAR­RIÈRE. On ne va pas faire la fine bouche. J’aime leur fa­çon de jouer. Mais on sent, ces der­niers temps, qu’ils sont da­van­tage ob­nu­bi­lés par la conser­va­tion de la balle que par la vo­lon­té de faire mal à l’ad­ver­saire. Face à Monaco di­manche, on a vu plu­sieurs fois Max­well ou Van der Wiel avoir le bal­lon sans qu’au­cun co­équi­pier vienne pro­po­ser de so­lu­tions. Il y a moins de sprints, d’ap­pels en pro­fon- deur, de chan­ge­ments de rythme qui fai­saient leur force en dé­but de sai­son. Est- ce un pro­blème phy­sique ? C’est peut- être une ex­pli­ca­tion, les joueurs sont au pe­tit trot. Au mois d’août, ils étaient éga­le­ment pous­sifs avant d’être ex­cep­tion­nels en­suite. Ils n’ont plus leur fa­cul­té d’ac­cél é r a t i on e t ont moi n s d ’ o c c a - sions. C’est ce­la qui fait dou­ter les ad­ver­saires. Mais s’ils re­trouvent un peu d’al­lant phy­sique, ça va al­ler. En l’ab­sence de Ca­va­ni, le ren­de­ment des rem­pla­çants est- il en cause ? C’est un pro­blème de riche car il n’y a pas beau­coup d’équipes qui ont l’ef­fec­tif de Pa­ris. Mais c’est le do­maine où le PSG a une marge de progression dans les pro­chaines an­nées. C’est vrai que Ca­va­ni amène de l’ac­cé­lé­ra­tion dans le jeu sans bal­lon en éti­rant l’ad­ver­saire par ses ap­pels en pro­fon­deur. Lu­cas, Mé­nez ou La­vez­zi pré­fèrent, de leur cô­té, avoir le bal­lon dans les pieds. Le dé­faut de Mé­nez est qu’il est très ta­len­tueux, mais pas tou­jours im­pli­qué. Comme lui, Pas­tore se re­pose trop sur son ta­lent. La­vez­zi ou Lu­cas, tu peux leur re­pro­cher leur pres­ta­tion, mais pas leur at­ti­tude. Lu­cas a plein de dé­fauts, mais il est tou­jours à fond. C’est une ques­tion d’état d’es­prit.

S’ils re­trouvent un peu d’al­lant phy­sique, ça va al­ler”

Re­trou­vez toutes nos vi­déos

( Reuters/ Jean- Paul Pe­lis­sier.)

Stade Louis- II ( Monaco), di­manche. Alors qu’ils re­trouvent la Ligue des cham­pions mar­di pro­chain à Le­ver­ku­sen et comme en té­moigne leur match nul ( 1- 1) en prin­ci­pau­té, les Pa­ri­siens semblent moins do­mi­na­teurs de­puis quelques se­maines.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.