Il au­rait mis le feu après une dis­pute conju­gale

Le si­nistre s’est dé­cla­ré dans un stu­dio

Le Parisien (Paris) - - Paris -

L’ori­gine du si­nistre a ra­pi­de­ment été dé­ter­mi­née : une dis­pute de couple qui a mal tour­né ! Dans la nuit de sa­me­di à di­manche, les po­li­ciers s’étaient ren­dus dans la rue Fon­da­ry ( XVe) où un in­cen­die ve­nait de se dé­cla­rer dans un stu­dio au 2e étage d’un im­meuble d’ha­bi­ta­tion. Sur place, un témoin a in­di­qué avoir en­ten­du l’un des oc­cu­pants dire en re­gar­dant la fu­mée qui s’échap­pait de son lo­ge­ment : « J’ai fait une grosse bê­tise. » Le jeune homme de 26 ans a été in­ter­pel­lé quelques rues plus loin. Dans le même temps, sa concu­bine s’est pré­sen­tée aux forces de l’ordre en ex­pli­quant avoir fuit le stu­dio après avoir été frap­pée par son com­pa­gnon qu’elle soup­çon­nait d’avoir en­suite mis le feu. En­ten­du après un pas­sage en dé­gri­se­ment, le pyromane pré­su­mé a nié être l’au­teur de l’in­cen­die qui s’est heu­reu­se­ment can­ton­né au stu­dio. Il a été écroué hier à Fresnes ( Val- de- Marne) à l’is­sue de son dé­fè­re­ment au par­quet. Sa concu­bine a por­té plainte contre lui ; le pro­prié­taire du stu­dio ra­va­gé par les flammes aus­si.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.