Une équipe de la­Croix- Rouge en le vée au Ma­li

Le Parisien (Paris) - - Politique -

Le Mujao, Mou­ve­ment pour l’uni­ci­té et le ji­had en Afrique de l’Ouest, a re­ven­di­qué hier l’en­lè­ve­ment de quatre membres de la Croix- Rouge et d’un vé­té­ri­naire d’une autre or­ga­ni­sa­tion hu­ma­ni­taire, dis­pa­rus de­puis le 8 fé­vrier. Le Co­mi­té in­ter­na­tio­nal de la CroixRouge, qui n’a pas confir­mé cette re­ven­di­ca­tion, avait an­non­cé lun­di avoir « per­du contact avec un de ses vé­hi­cules, avec cinq per­sonnes à son bord » dans la ré­gion de Gao, au nord- est du pays, une zone res­tée in­stable plus d’un an après l’in­ter­ven­tion mi­li­taire ini­tiée par la France. « Nous avons pris un 4 x 4 des en­ne­mis de l’is­lam avec leurs com­plices » , a dé­cla­ré hier Yo­ro Ab­doul­sa­lam, un responsable du mou­ve­ment ji­ha­diste, al­lié à Al- Qaï­da au Magh­reb is­la­mique ( Aqmi), as­su­rant que les otages, tous ma­liens, étaient « en vie et en bonne san­té » . De son cô­té, le gou­ver­ne­ment ma­lien a as­su­ré que tout était en­tre­pris pour re­trou­ver les cinq dis­pa­rus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.