Il se re­tire pour cause de­dan­gerFN

Le Parisien (Paris) - - Politique -

ui qui n’avait pas hé­si­té à se pré­sen­ter en dis­si­dent lors des can­to­nales de 2011 fait cette fois le choix de se re­ti­rer de la course face au dan­ger du Front na­tio­nal. L’ex­so­cia­liste et can­di­dat DVG aux mu­ni­ci­pales d’Hé­nin- Beau­mont, Pierre Fer­ra­ri, re­nonce à bri­guer la mai­rie de cette com­mune du Pasde- Ca­lais, sur la­quelle le par­ti de

LMa­rine Le Pen fonde de grands es­poirs. « L’heure n’est plus aux constats, mais à la mo­bi­li­sa­tion gé­né­rale pour en­di­guer la progression du FN en pers­pec­tive des élec­tions mu­ni­ci­pales » , jus­ti­fiet- il sur son site In­ter­net en ap­pe­lant à « un sur­saut de la gauche hé­ni­noise » , mi­née par les di­vi­sions et les af­faires.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.