As­su­ran­ce­vieet­li­vretA­tou­jours­plé­bis­ci­tés

Le Parisien (Paris) - - Economie - B. M.

Le PEA- PME ? Un Fran­çais sur quatre en a en­ten­du par­ler. Les contrats d’as­su­rance vie Eu­ro­Crois­sance et Vie - Gé­né­ra­tion ? Seule­ment un sur dix. Au­tant dire que les nou­veaux pro­duits d’épargne sont en­core peu connus. Com­mer­cia­li­sé dès cette an­née pour le pre­mier, et dans quelques mois pour les deux autres, leur no­to­rié­té de­vrait aug­men­ter au fil du temps. En at­ten­dant, l’as­su­rance vie et le li­vret A sont tou­jours plé­bis­ci­tés ( à 35 %) par les Fran­çais comme meilleurs pro­duits d’épargne. Suivent les PEL et CEL ( plan et comp­teé­pargne lo­ge­ment), l’épargne sa­la­riale, le PEA ( plan épargne en ac­tions) et les li­vrets rémunérés. Les ac­tions et les obli­ga­tions ain­si que le Perp ( plan d’épargne re­traite po­pu­laire) fi­gurent en queue de clas­se­ment. Qua­li­fié de pro­duit de niche par Phi­lippe Cre­vel, du Cercle des épar­gnants, l’échec du Perp est éga­le­ment dû à ses coûts de ges­tion im­por­tants pour les banques et les as­su­reurs, qui n’ont fait au­cun zèle pour sa pro­mo­tion. Quant aux ac­tions, les Fran­çais, qui re­cherchent la sécurité, les es­timent trop ris­quées. D’ailleurs, signe des temps, sou­ligne l’éco­no­miste, ceux- ci « laissent de plus en plus d’ar­gent sur leur compte cou­rant » !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.