Une­place en­glou­tit jus­qu’à150 % des re­ve­nus du­couple

Le Parisien (Paris) - - Société - F. D.

à en­core, c’est une don­née qu’on a tous en tête et qui est ra­di­ca­le­ment dé­mon­trée par l’étude de Cap Re­traite : les Fran­çais ne peuvent pas, avec leur seule re­traite, s’of­frir une chambre en éta­blis­se­ment mé­di­ca­li­sé. « Nous avons croi­sé les re­ve­nus moyens des foyers fis­caux de re­trai­tés avec le prix moyen des mai­sons de re­traite dans chaque dé­par­te­ment, ex­plique Ber­nard Las­ri, le fon­da­teur de Cap Re­traite. Et si ce n’est pas to­ta­le­ment une sur­prise, c’est quand même édi­fiant : par­tout en France, le coût d’hé­ber­ge­ment est su­pé­rieur aux res­sources des gen­sou ne leur laisse même pas de quoi s’of­frir un res­tau­rant ou un vê­te­ment. »

LnLi­qui­der son pa­tri­moine : sou­vent la seule so­lu­tion

Même dans les Pays de la Loire — en­core les meilleurs élèves car c’est là où les prix sont les plus rai­son­nables par rap­port au ni­veau de vie des ha­bi­tants —, le coût men­suel de la mai­son de re­traite re­pré­sente 92 % des re­ve­nus : il reste dont 8 % de leur pé­cule aux ré­si­dants pour conti­nuer à être « dans la vie » . Comment peut- on conti­nuer à être un ci­toyen quand on ne peut plus rien s’of­frir d’autre que le gîte et le cou­vert ? En moyenne en France, le coût de l’Eh­pad en­glou­tit 106 % des res­sources men­suelles d’un foyer de re­trai­tés, avec 1 769 € par mois de pen­sion com­plète pour 1 617 € de re­ve­nus. En Seine- Saint- De­nis, ce taux étouf­fant at­teint 154 %, à Pa­ris 148 %, dans les Al­pesMa­ri­times 133 %, dans les Bouches- du- Rhône 131 %… « Et le pire c’est qu’il s’agit du bud­get du foyer fis­cal, donc d’un couple s’il n’y a pas de veu­vage. Ce­la veut dire qu’un foyer ne peut même pas fi­nan­cer la mai­son de re­traite de l’un des deux époux ! » Li­qui­der son pa­tri­moine est donc sou­vent la seule so­lu­tion… Ou alors il faut s’éloi­gner de chez soi, ce qui rend les vi­sites des proches plus com­pli­quées. « Mais c’est par­fois la seule so­lu­tion » , conclut Ber­nard Las­ri. « Un Pa­ri­sien qui part en mai­son de re­traite dans l’Oise éco­no­mise 42 % par rap­port à ce­lui qui reste dans un éta­blis­se­ment de la ca­pi­tale. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.