Ils ont lâ­ché la po­li­tique

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour - M. C.

Siles po­li­tiques s’ac­crochent, cer­tains ont je­té l’éponge. Mi­chel Noir. L’an­cien maire RPR de Lyon ( de 1989 à 1995), con­dam­né pour re­cel d’abus de bien so­ciaux dans l’af­faire Pierre Bot­ton, a quit­té la po­li­tique. Il s’est re­con­ver­ti dans les af­faires en créant une start- up d’in­for­ma­tique. Fran­çois Léo­tard. L’ex- mi­nistre de la Dé­fense, maire de Fré­jus pen­dant vingt ans, a été con­dam­né dans l’af­faire du fi­nan­ce­ment oc­culte de l’an­cien Par­ti ré­pu­bli­cain, qu’il avait pré­si­dé. Il a aban­don­né la po­li­tique en 2001. Ber­nard Ta­pie. L’éphé­mère mi­nistre de la Ville de Fran­çois Mit­ter­rand, qui as­sure avoir tour­né la page de la po­li­tique, col­lec­tionne une belle sé­rie de condam­na­tions : match tru­qué OMVA, af­faire Tes­tut, af­faire du Pho­cea… En 2013 une nou­velle in­for­ma­tion ju­di­ciaire pour fraude fis­cale et es­cro­que­rie en bande or­ga­ni­sée est ou­verte contre lui après l’ar­bi­trage contro­ver­sé dans l’af­faire du Cré­dit lyon­nais. Jé­rôme Ca­hu­zac. L’ex- mi­nistre PS du Bud­get, mis en exa­men pour blan­chi­ment de fraude fis­cale après la dé­cou­verte d’un compte en Suisse, était ten­té de se re­pré­sen­ter dans la troi­sième cir­cons­crip- tion du Lot- et- Ga­ronne, dont il fut dé­pu­té, et à la mai­rie de Ville­neuve- surLot. Il y a fi­na­le­ment re­non­cé.

( MaxPPP/ Maxime Je­gat.)

( LP/ J.- B. Quen­tin.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.