Le­con­trô­leurdes pri­sons­fa­vo­rable au­por­table en­cel­lule

Le Parisien (Paris) - - Faits divers -

Jean-Ma­rie De­la­rue, le Contrô­leur gé­né­ral des lieux de pri­va­tion de li­ber­té ( CGLPL), s’est re­dit favorable, hier de­vant la com­mis­sion des Lois de l’As­sem­blé na­tio­nale, à ce que les dé­te­nus soient au­to­ri­sés à pos­sé­der un té­lé­phone por­table. Ce qui consti­tue­rait se­lon lui un « fac­teur consi­dé­rable d’apai­se­ment » de la dé­ten­tion. « Dès lors que les me­sures de sécurité et de contrôle lé­gi­times pour­raient trou­ver à s’ap­pli­quer » , a- t- il pré­ci­sé. Au­jourd’hui, les té­lé­phones por­tables sont in­ter­dits aux dé­te­nus, qui ne peuvent uti­li­ser li­bre­ment que les té­lé­phones fixes ac­ces­sibles dans les éta­blis­se­ments pé­ni­ten­tiaires. Les conver­sa­tions sont sus­cep­tibles d’être écou­tées par le per­son­nel pé­ni­ten­tiaire pour rai­sons de sécurité. « Nous épui­sons les per­son­nels à la re­cherche de por­tables, qui est un puits sans fond » , a re­gret­té Jean- Ma­rie De­la­rue rap­pe­lant qu’aux Bau­mettes à Mar­seille en­vi­ron 900 té­lé­phones mo­biles sont sai­sis chaque an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.