Alex ne manque pas d’ar­gu­ments

Le Parisien (Paris) - - Sports - AR­NAUD HERMANT

Avec Blaise Ma­tui­di, Alex est l’un des deux seuls ti­tu­laires in­dis­cu­tables en fin de contrat au mois de juin pro­chain. Le Bré­si­lien de 31 ans ne cache ja­mais son en­vie de pour­suivre l’aven­ture au PSG. « J’es­père pro­lon­ger à Pa­ris et y ter­mi­ner ma car­rière » , a- t- il confié lors d’une in­ter­view ac­cor­dée à la chaîne BeIN Sports. Pour­tant, il n’a tou­jours pas vu ve­nir la moindre proposition de ses di­ri­geants. Son âge, un ge­nou dou­lou­reux et, surtout, son sta­tut de joueur ex­tracom­mu­nau­taire font hé­si­ter les di­ri­geants pa­ri­siens. La plu­part de ses par­te­naires es­timent ce­pen­dant qu’il mé­rite de res­ter après deux ans et de­mi convain­cants. Il existe trois bonnes rai­sons de lui pro­po­ser une pro­lon­ga­tion.

De grandes per­for­mances

Son pal­ma­rès et son ex­pé­rience parlent pour lui. Cham­pion du Bré­sil, des Pays- Bas, d’An­gle­terre et de France, l’an­cien dé­fen­seur du PSV Eind­ho­ven a aus­si dis­pu­té plus de 80 matchs de Ligue des cham­pions. « Il est très fort dans les duels et très dur à drib­bler en un­contre- un, confie Pé­guy Luyindula, son an­cien co­équi­pier, au­jour- d’hui aux New York Red Bulls. Et c’est un faux lent. On croit qu’il ne va pas vite alors que si. » Ses pres­ta­tions cette sai­son confirment que le Tank ( son sur­nom) de­meure tou­jours un dé­fen­seur de haut ni­veau. En outre, il a ré­cem­ment ins­crit des buts im­por­tants à Guin­gamp ( 1- 1) et contre Bor­deaux ( 2- 0).

Utile à Mar­quin­hos

La pré­sence en nombre de Bré­si­liens dans le ves­tiaire pa­ri­sien est un atout pour le jeune Mar­quin­hos, re­cru­té l’été der­nier à l’AS Rome contre 31,4 M€. Le néo- in­ter­na­tio­nal peut surtout s’ap­puyer sur les con­seils de Sil­va et Alex pour pro­gres­ser. Si le PSG l’a re­cru­té à l’âge de 19 ans, c’était pour lui of­frir la chance de cô­toyer deux des meilleurs dé­fen­seurs du monde en ac­ti­vi­té. Calme et po­sé, Alex n’hé­site ja­mais à glis­ser un mot ou un com­pli­ment à son jeune par­te­naire.

Thia­go Sil­va tient à lui

Thia­go Sil­va et Alex forment une char­nière cen­trale re­dou­table. Le ca­pi­taine de la Se­le­ção ap­pré­cie au­tant le joueur que l’homme. Et il a d’ailleurs clai­re­ment pris po­si­tion. « Ce se­rait très im­por­tant qu’Alex puisse res­ter ici, a ex­pli­qué Thia­go Sil­va dans une in­ter­view à l’Equipe le 9 fé­vrier. Il m’aide beau­coup sur le plan dé­fen­sif. J’éprouve beau­coup de plai­sir à jouer avec lui. Le PSG a be­soin de grands joueurs et Alex en est un. » Dif­fi­cile de rendre un plus bel hom­mage… Avec Car­lo An­ce­lot­ti comme avec Laurent Blanc, l’an­cien Mi­la­nais a fait sa­voir qu’il pré­fé­rait évo­luer avec Alex plu­tôt qu’avec Sa­kho. Et au PSG, quand le Monstre donne son avis, on l’écoute…

( LP/ J.- B. Quen­tin.)

Alex, 31 ans, dé­fen­seur cen­tral bré­si­lien du PSG.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.