La nou­velle aven­ture de Ra­ta­touille

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles - MARNE- LA- VAL­LÉE ( SEINE- ET- MARNE) THOMAS POUPEAU

On en sait plus sur Ra­ta­touille, la nou­velle at­trac­tion de Dis­ney­land Pa­ris qui de­vrait ou­vrir le 15 juillet à Marne- la- Val­lée ( Seine- et- Marne). Hier, à l’oc­ca­sion de l’as­sem­blée gé­né­rale des ac­tion­naires, Tom Fitz­ge­rald, l’un des concep­teurs en chef de la mai­son mère, est ve­nu spé­cia­le­ment des Etats- Unis pour pré­sen­ter, images ex­clu­sives à l’ap­pui, ce qui se­ra bien plus qu’un ma­nège.

En par­tie ima­gi­née par Brad Bird, le réa­li­sa­teur du des­sin ani­mé, l’at­trac­tion, un « ride » , c’est- à- dire un par­cours ef­fec­tué dans un cha­riot, pla­ce­ra les vi­si­teurs dans la peau du pe­tit rat, Ré­my, qui rêve de de­ve­nir un grand cui­si­nier pa­ri­sien. Au vu des images pré­sen­tées hier, les vi­si­teurs se­ront mu­nis de lu­nettes 3D et vi­vront dif­fé­rentes ex­pé­riences sen­so­rielles, vi­suelles, phy­siques et ol­fac­tives. Ils tra­ver­se­ront par exemple un ré­fri­gé­ra­teur ou man­que­ront de se faire écra­ser par un cha­riot de cui­sine… Au­tour de Ra­ta­touille, un pan de quar­tier pa­ri­sien a été re­cons­ti­tué, avec une place nom­mée la place de Ré­my, un res­tau­rant, le Bis­trot de Ré­my, ain­si qu’une bou­tique de sou­ve­nirs.

Quant au coût de l’en­semble, Eu­ro Dis­ney garde sa recette se­crète. Se­lon nos in­for­ma­tions, l’ad­di­tion de Ra­ta­touille at­tein­drait les 150 M€. Pour fonc­tion­ner, cette at­trac­tion et ses à- cô­tés né­ces­si­te­ront l’em­bauche de 200 per­sonnes.

( DR.)

Les vi­si­teurs se dé­pla­ce­ront dans un wa­gon de ce type, sur le­quel tra­vaillent les concep­teurs de l’at­trac­tion. Un dé­cor ins­pi­ré du film se­ra éga­le­ment re­cons­ti­tué.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.