« Ce qu’on voit à la té­lé est dé­so­lant »

Fic­tion. Vé­ro­nique Jan­not fait une ap­pa­ri­tion ce soir dans « R. I. S, po­lice scien­ti­fique » ( TF 1, 20 h 50). A 56 ans, l’ac­trice four­mille de projets au théâtre et à la té­lé­vi­sion.

Le Parisien (Paris) - - Télévision Etmédias - Pro­pos recueillis par CARLOTTA HAKIKI

On avait l’ha­bi­tude de la voir in­car­ner des per­son­nages « 100 % bon­heur » , tout sou­rire et gé­né­ro­si­té. Des pro­ta­go­nistes à son image, douce et dé­ter­mi­née. Ce soir, Vé­ro­nique Jan­not sur­prend en in­car­nant, dans « R. I. S, po­lice scien­ti­fique » ( TF 1, 20 h 50), une femme anéan­tie par la mort de sa fille et qui en­vi­sage la ven­geance. Il s’agit d’un rôle à contre- em­ploi pour vous… VÉ­RO­NIQUE JAN­NOT. C’est un clin d’oeil. Cette femme est to­ta­le­ment éloi­gnée de moi, je l’ai abor­dée comme un dé­fi. Je n’ai ja­mais eu vrai­ment en­vie de jouer la femme tor­due ou la sa­lope, sauf peut- être une fois, dans « Char­lotte et Léa » . Je pré­fère vé­hi­cu­ler des mes­sages po­si­tifs. On en a plus be­soin de nos jours.

J’au­rais ai­mé vivre une grande pas­sion à l’écran et faire un road­mo­vie”

Cette éti­quette de femme po­si­tive vous vient- elle de « Pause- ca­fé » ? Sû­re­ment. C’est une éti­quette dont je ne vou­lais pas spé­cia­le­ment mais qui s’est ré­vé­lée me cor­res­pondre par­fai­te­ment. Même quand j’ai écrit ou par­ti­ci­pé à des scé­na­rios, fi­na­le­ment je re­ve­nais dans cette di­rec­tion. « Pause- ca­fé » a fait tant de bien à ceux qui l’ont re­gar­dé que je ne peux pas re­gret­ter quoi que ce soit, d’au­tant plus que ce per­son­nage m’a cer­tai­ne­ment orien­tée dans ma vie. La sé­rie pour­rait- elle exis­ter en­core au­jourd’hui ? Je ne pense pas, on n’au­rait pas la même li­ber­té. Ce qu’on voit à la té­lé est dé­so­lant, on ne fait que ré­gres­ser. Surtout la té­lé­réa­li­té, dans la­quelle on voit des faux- culs, des per­sonnes vul­gaires qui s’in­sultent, qui ne savent même pas par­ler cor­rec­te­ment. Tout est scé­na­ri­sé, tout est stra­té­gie. Il n’y a pas de spon­ta­néi­té. Ou ra­re­ment. Té­lé­vi­sion, théâtre, chan­son, écri­ture… On a l’im­pres­sion que vous avez tout fait… Ma vie est bien rem­plie ! ( Rires.) J’au­rais ai­mé vivre une grande pas­sion à l’écran et faire un road- mo­vie. Je pi­naille, bien sûr. Si la vie de­vait s’ar­rê­ter de­main, je n’au­rais pas de re­grets. Mais je ne le sou­haite évi­dem­ment pas, car je ne pour­rais pas ac­com­pa­gner ma fille, Mig­mar, que je suis en train d’adop­ter, ni m’oc­cu­per de mon as­so­cia­tion ( NDLR : Graines d’ave­nir, qui sou­tient les en­fants ti­bé­tains en exil). Vous êtes très im­pli­quée dans les ques­tions liées à l’en­fance. Que pen­sez- vous de la Manif pour tous ? Nous man­quons cruel­le­ment de re­pères et la fa­mille est sans doute l’une des rares va­leurs qui res­tent dans notre so­cié­té. Tout le boxon qui a été fait au­tour du ma­riage pour tous était à mon sens in­ap­pro­prié. Il au­rait fal­lu ac­croître les droits du pacs, c’était peut- être plus simple et ça n’au­rait pas fait au­tant de bruit ni de ma­ni­fes­ta­tions. Un en­fant, à mon sens, a d’abord be­soin d’amour, quel qu’il soit, mais je pense que pour s’équi­li­brer il lui faut l’éner­gie mas­cu­line et l’éner­gie fé­mi­nine. Comment voyez- vous l’ave­nir ? J’ai écrit un livre pour en­fants à quatre mains avec ma mère. Il de­vrait sor­tir d’ici deux mois. J’en ai un autre en pro­jet, cette fois pour les grands, où je par­tage les ren­contres que j’ai faites dans ma vie. Dans l’ave­nir il y a aus­si une pièce de théâtre mise en scène par Alain Sachs et une sé­rie pour la té­lé où je de­vrais in­car­ner à nou­veau un mé­de­cin de fa­mille, comme Claire Bel­lac il y a dix ans.

( TF 1/ Christophe Char­zat.)

Dans l’épi­sode de « R. I. S » dif­fu­sé ce soir, Vé­ro­nique Jan­not ( au centre) in­ter­prète une femme dé­vas­tée par la mort de sa fille. Un rôle in­édit pour cette Sa­voyarde dont la té­lé­vi­sion et le ci­né­ma ont jus­qu’ici culti­vé l’image po­si­tive.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.