L’Olym­pia­lance une bourse aux billets non uti­li­sés

Le Parisien (Paris) - - Jeux -

Pour lut­ter contre le mar­ché noir et des re­ventes à prix d’or de billets non uti­li­sés, l’Olym­pia est la deuxième salle pa­ri­sienne de spec­tacles, après l’Opé­ra de Pa­ris, en 2012, à mettre en place un sys­tème de bourse of­fi­cielle de billets non uti­li­sés. « Grâce à cette bourse, les spec­ta­teurs ayant ache­té leur billet pour un concert, em­pê­chés au der­nier mo­ment, peuvent le re­vendre à un prix qui ne dé­pas­se­ra pas sa va­leur » , pré­cisent l’Olym­pia et ZePass. Lors­qu’un spec­tacle est com­plet, la billet­te­rie en ligne de l’Olym­pia in­vi­te­ra aus­si les spec­ta­teurs à se rendre sur ce site pour ten­ter leur chance. Il y a deux ans, une ving­taine d’ar­tistes, dont Pascal Obis­po et Yan­nick Noah, s’étaient éle­vés contre les re­ventes de billets au mar­ché noir sur In­ter­net, de­man­dant aux pou­voirs pu­blics d’agir contre les risques d’es­cro­que­rie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.