Dans­leIIIe, l’ul­time ba­taille du maire

Le so­cia­liste Pierre Ai­den­baum brigue un qua­trième et der­nier man­dat dans un ar­ron­dis­se­ment où la gauche est très lar­ge­ment ma­jo­ri­taire. Face à lui, une toute jeune can­di­date UMP, pro­pul­sée par les Sar­ko­zy.

Le Parisien (Paris) - - Paris - PHI­LIPPE BAVEREL

Pierre Ai­den­baum ( PS) ré­édi­te­ra- t- il sa per­for­mance de 2008, an­née où il avait été ré­élu dès le pre­mier tour ? « Je sou­haite faire au moins aus­si bien » , af­firme avec gour­man­dise cet homme né en Au­vergne il y a 71 ans. Aux cri­tiques sur son âge, il ré­pond : « Phy­si­que­ment, je suis en pleine forme. Et j’ai l’en­vie, l’éner­gie, la vo­lon­té de me battre. Na­tu­rel­le­ment, ce se­ra mon der­nier man­dat. »

C’est le JeanC­laude Gau­din pa­ri­sien” Ma­rie- Laure Ha­rel, can­di­date UMP

Tout en égre­nant la liste des chan­tiers qu’il a me­nés à bien, du mar­ché des En­fants- Rouges qu’il a res­sus­ci­té ( lire ci- des­sous) au Car­reau du Temple qui se­ra inau­gu­ré le 25 avril pro­chain, en pas­sant par le nombre de lo­ge­ments so­ciaux « qui a dou­blé de­puis 2001 » , Pierre Ai­den­baum se montre se­rein mais pru­dent.

« On ne gagne pas une élec­tion sur des ac­quis, même si un bon bi­lan vous cré­di­bi­lise aux yeux des élec­teurs qui voient que vous avez réa­li­sé ce que vous aviez pro­mis. Mais ça ne suf­fit pas. » Re­par­ti dans « une cam­pagne de conquête » , cet élu qui fait fi­gure de grand fa­vo­ri s’en­thou­siasme lors­qu’il évoque son nou­veau pro­jet : « Je veux faire ra­che­ter par la Ville les deux im­meubles sur cour si­tués der­rière la Poste rue de Sain­tonge pour y créer une école pri­maire, avec des lo­ge­ments so­ciaux. C’est l’une des der­nières op­por­tu­ni­tés du quar­tier à ne pas man­quer. »

Elue du XVIe où elle était jus­qu’à pré­sent conseillère de Pa­ris, Ma­rieLaure Ha­rel, la jeune tête de liste UMP dans le IIIe, n’y va pas par quatre che­mins lorsque, du haut de ses bien­tôt trente ans, elle qua­li­fie le maire sor­tant de « Jean- Clau- de Gau­din ( NDLR : pre­mier ma­gis­trat de Mar­seille qui, à 74 ans, brigue un qua­trième man­dat) pa­ri­sien » . Ex- conseillère de Ni­co­las Sar­ko­zy à l’Ely­sée, la can­di­date, na­guère proche de la fille de Cé­ci­lia Sar­ko­zy, dé­nonce ce qu’elle ap­pelle « le man­dat de trop de M. Ai­den­baum qui, s’il est ré­élu, au­ra pas­sé un quart de siècle à la mai­rie du IIIe. Il faut sa­voir pas­ser la main. »

Avant d’at­ta­quer le maire sur son bi­lan : « M. Ai­den­baum, qui a com­plè­te­ment dé­lais­sé l’ouest de l’ar­ron­dis­se­ment, a ten­dance à consi­dé­rer que le IIIe se li­mite à la rue de Bre­tagne ! C’est pour­quoi je veux ré­no­ver le quar­tier de l’Hor­loge et ins­tal­ler un mar­ché bio heb­do­ma­daire aux Arts et Mé­tiers. »

( LP/ Be­noît Hasse.)

Rue Eu­gène- Spul­ler ( IIIe), mar­di. Après plus de trois ans de tra­vaux, le Car­reau du Temple se­ra inau­gu­ré le 25 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.