Le nou­veau dé­fi de Four­cade

Le cham­pion olym­pique de la pour­suite est en­ga­gé sur les 20 km in­di­vi­duel

Le Parisien (Paris) - - Jeuxolympiques D'hiver - LAU­RA ( RUS­SIE) De nos en­voyés spé­ciaux D. C AVEC E. B

Le pro­gramme de Mar­tin Four­cade, sa­cré cham­pion olym­pique de pour­suite en bi­ath­lon lun­di, s’est éloi­gné ces der­niers jours du pas de tir et du stade de bi­ath­lon de Lau­ra. Pla­teaux de té­lé­vi­sion, in­ter­views, cé­ré­mo­nie de re­mise de sa mé­daille et, pour fi­nir, le Club France jus­qu’à 1 heure du ma­tin… La jour­née de mar­di n’a pas vrai­ment res­sem­blé à la vie bien ré­glée d’un cham­pion. Tout juste a- t- il eu le temps de s’oc­troyer une sor­tie à ski avec son frère Si­mon et le mé­daillé de bronze de la pour­suite, JeanGuillaume Bea­trix. Hier, re­tour aux choses sé­rieuses avec au pro­gramme une ré­pé­ti­tion de ce que leur pro­po­se­ra au­jourd’hui la course du 20 km in­di­vi­duel avec une al­ter­nance de quatre tirs cou­chés et de­bout. Sé­rieuse, ap­pli­quée, la séance s’est ter­mi­née dans la bonne hu­meur.

Sa mé­daille a don­né de l’ap­pé­tit aux Tri­co­lores

Cô­té cou­lisses, l’équipe de France de bi­ath­lon a mis fin à toutes les sol­li­ci­ta­tions ex­té­rieures au­près des deux mé­daillés. « Il faut se re­con­cen­trer et ne pas tom­ber dans le piège de l’ex­ci­ta­tion, ana­lyse l’en­traî­neur du tir Sieg­fried Ma­zet. C’est la même chose lors des dé­faites, il ne faut pas tom­ber dans la si­nis­trose. »

La très grosse per­for­mance de Mar­tin Four­cade lun­di a don­né de l’ap­pé­tit à la dé­lé­ga­tion tri­co­lore. Et après l’échec du porte- dra­peau La­my- Chap­puis hier et avant l’en­trée en lice de l’autre grand es­poir Alexis Pinturault en com­bi­né ven­dre­di, les es­poirs re­posent en­core sur les épaules du bi­ath­lon.

« Quoi­qu’il ad­vienne, il a dé­jà lar­ge­ment at­teint son ob­jec­tif, as­sure Mar­cel, le père du cham­pion. Mais je

ne pense pas qu’il veuille s’ar­rê­ter en si bon che­min. Il est li­bé­ré d’un poids de quatre ans de­puis Van­cou­ver et le

20 km ( NDLR : il est cham­pion du

monde en titre), c’est une épreuve qui lui convient bien. C’est que du bo­nus. Quelque part, il éprouve une telle sen­sa­tion d’ac­com­plis­se­ment qu’il se­ra comme dans un état se­cond jus­qu’à la fin des Jeux. »

Mar­cel Four­cade re­vien­dra en France ven­dre­di. Il ai­me­rait, d’ici là, goû­ter à la sa­veur d’une se­conde mé­daille. « Je met­trai le peu de voix qui me reste, mais je pense que je trou­ve­rai les res­sources. »

Après la pour­suite, le Fran­çais Mar­tin Four­cade compte bien dé­cro­cher une nou­velle mé­daille d’or, au­jourd’hui, sur le 20 km

in­di­vi­duel.

( AP/ Fe­lipe Da­na.)

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.