La for­mule del’amour­reste àtrou­ver

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour -

Dis- moi qui tu es et je trou­ve­rai ton âme soeur. Cette pro­messe des sites de ren­contre est un leurre. Se­lon une étude de psy­cho­logues de la Nor­th­wes­tern Uni­ver­si­ty, aux Etats- Unis, « au­cune preuve évi­dente ne vient sou­te­nir les af­fir­ma­tions des sites de ren­contre se­lon les­quelles un al­go­rithme ma­thé­ma­tique fonc­tionne. » Ce n’est pas faute de cher­cher. Dé­but 2014 en­core, une équipe de l’uni­ver­si­té de l’Io­wa a an­non­cé avoir dé­cou­vert une mé­thode qui amé­liore de 40 % les chances de trou­ver un par­te­naire en ligne. Elle se base sur l’usage glo­bal que les abon­nés en quête du grand amour font d’In­ter­net, et pas seule­ment sur les pro­fils per­son­nels qu’ils rem­plissent. La for­mule, pas ro­man­tique pour deux sous, scrute par exemple les re­com­man­da­tions que les amou­reux en puis­sance ef­fec­tuent sur les ré­seaux so­ciaux. Une mé­thode uti­li­sée par les sites de com­merce en ligne qui re­pèrent ce que vous ache­tez… pour vous pro­po­ser d’autres ar­ticles à votre goût! « Dé­ve­lop­per un al­go­rithme de l’amour est pro­ba­ble­ment la chose la plus dif­fi­cile à faire. On es­saie de vous don­ner une bonne base grâce à nos don­nées, et après c’est à vous de jouer ! » ré­sume John Kleint, qui tra­vaille pour un site amé­ri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.