L’amour. net

Le Parisien (Paris) - - Le fait du jour - JEAN- MA­RIE MONTALI jm­mon­ta­li@ le­pa­ri­sien. fr

Dés­in­car­na­tion des rap­ports amou­reux ou ver­sion 2.0 des lettres ga­lantes du XIXe siècle ? Ma­ri­vau­dage et li­ber­ti­nage, ou grand amour et ma­riage ? Pour une nuit ou pour la vie ? In­ter­net, c’est un peu tout ça : un en­tre­met­teur, une ma­trice qui crée du lien so­cial et la plus grande agence ma­tri­mo­niale du monde… Des in­con­nus de­viennent in­times, se sé­duisent et tombent amou­reux. Amour ano­nyme et sous pseu­do, sans visage et sans com­plexes. Amour à l’en­vers : on sait tout de l’autre avant même de le connaître. Amour vir­tuel, fan­tas­mé, souvent idéa­li­sé jus­qu’à la ren­contre — la vraie — où l’autre de­vient alors une réa­li­té avec un corps et un nom. C’est l’heure de vé­ri­té. Par­fois, la ren­contre de­vient une re­la­tion, la re­la­tion de­vient une his­toire et cette his­toire- là, comme toutes les belles his­toires, se ter­mine par des en­fants.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.