Lens­poi­gnar­deLyon

Cou­pe­deF­rance, 8e/ Lyon- Lens1- 2a. p.

Le Parisien (Paris) - - Sports - LYON ( RHÔNE) De notre cor­res­pon­dant Y. L.

Lens tient son ex­ploit. Le troi­sième de Ligue 2, bien dé­ci­dé à re­de­ve­nir un club qui compte sur la scène fran­çaise de­puis son ra­chat par un ac­tion­naire azé­ri, a éli­mi­né Lyon de la Coupe de France, hier soir à Ger­land ( 1- 2). Les Nor­distes ont ar­ra­ché, au terme de la pro­lon­ga­tion, leur ti­cket pour al­ler dé­fier un autre ca­dor de Ligue 1, Monaco, le 15 ou le 16 mars en quart de fi­nale.

La soirée ne s’est pas pas­sée du tout comme Lyon l’es­pé­rait, mal­gré un but pré­coce ins­crit par Jim­my Briand ( 9e). L’OL a eu plu­sieurs oc­ca­sions de faire le break, no­tam­ment par Go­mis ( 16e) et Grenier ( 38e). Mais il a pro­duit une se­conde mi- temps mé­diocre et a fi­ni par concé­der l’éga­li­sa­tion au bout du temps ré­gle­men­taire. Lens a fait bas­cu­ler le match sur un pe­nal­ty concé­dé par Zef­fane et trans­for­mé par l’an­cien Lyon­nais Val­di­via ( 90e + 3). Les Nor­distes avaient pro­mis de jouer le coup à fond. Ils ont as­su­ré leur suc­cès grâce à un but de Gba­min ( 95e) sur cor­ner, leur arme prin­ci­pale hier. « Nous sommes très heu­reux, se ré­jouis­sait Ger­vais Mar­tel, le pré­sident de Lens. On pense jour et nuit à la mon­tée en L 1 et j’es­père que cette vic­toire va aug­men­ter la confiance des joueurs. »

Lyon concède sa deuxième dé­faite de l’an­née 2014 ( pour 8 vic­toires) et aban­donne sa pre­mière com­pé­ti­tion. « On était un peu émous­sés, pas tant phy­si­que­ment mais psy­cho­lo­gi­que­ment, ex­pli­quait Ré­mi Garde, l’en­traî­neur lyon­nais. C’est dif­fi­cile de cou­rir après trois lièvres à la fois ( NDLR : Cham­pion­nat, Coupe et Eu­ro­pa ligue). Cette éli­mi­na­tion va nous per­mettre de dé­ga­ger de la fraî­cheur pour les autres com­pé­ti­tions. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.