Si ce n’est toi, c’est donc ta femme

Le Parisien (Paris) - - Sporthippique -

Les pen­sion­naires de Jean- Loïc- Claude ne cessent de se mettre en évi­dence lors de ce mee­ting, souvent avec leur men­tor aux com­mandes. Au sul­ky d’UNION DU RIB ( ici au ga­lop à l’ar­rière- plan), le pro­fes­sion­nel nor­mand a cé­dé les rênes d’UP­PER­CUT ORANGE ( n° 7) à sa femme, Ca­rine Hal­lais- Der­soir. Et, à la veille de la Saint- Va­len­tin, il lui a fait un beau ca­deau en lui per­met­tant de rem­por­ter le pre­mier quin­té de sa car­rière.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.