« A Le­ver­ku­sen, ce se­ra com­pli­qué »

Ja­vier Pas­tore, mi­lieu du PSG

Le Parisien (Paris) - - Sports - Pro­pos re­cueillis par FRÉ­DÉ­RIC GOUAILLARD

C’Donc nous sommes très contents. Vous re­trou­vez la forme de­puis quelques matchs. J’ai joué qua­tre­vingt dix mi­nutes et je pense avoir fait un bon match. Je conti­nue de m’amé­lio­rer et j’es­père avoir en­core plus de temps de jeu. Quel est l’ob­jec­tif du dé­pla­ce­ment à Le­ver­ku­sen ? J’es­père qu’on va al­ler à Le­ver­ku­sen pour ga­gner. C’est im­por­tant de bien ren­trer dans la com­pé­ti­tion pour se fa­ci­li­ter le match re­tour au Parc des Princes. Mais Le­ver­ku­sen est une équipe très dif­fi­cile à jouer et forte phy­si­que­ment. Ce se­ra com­pli­qué. On sent que le PSG monte en puis­sance phy­si­que­ment ? C’est vrai. Nous n’étions pas très bien der­niè­re­ment mais l’équipe va s’amé­lio­rer lors des pro­chains mois. En plus, nous n’avons plus la est un Ja­vier Pas­tore dé­ten­du et sou­riant qui a ré­pon­du aux ques­tions des mé­dias. En fran­çais de sur­croît. Bien loin de l’image du joueur sou­cieux et ren­fro­gné du dé­but de sai­son. Quelle ana­lyse faites-vous de cette vic­toire ? JA­VIER PAS­TORE. C’était très im­por­tant de ga­gner avant Le­ver­ku­sen qui est le match le plus im­por­tant du mois. On a bien joué, on marque trois fois et on ac­croît notre avance sur Monaco (NDLR : avant le dé­pla­ce­ment de l’ASM à Bas­tia). Coupe de France, donc ça va nous per­mettre de bien ré­cu­pé­rer. On a sen­ti beau­coup d’émo­tion pour Eze­quiel La­vez­zi qui a per­du son oncle cette se­maine ? Oui, il tra­verse une pé­riode dif­fi­cile et c’était bien qu’il joue ce match. C’est la vie, il a mar­qué et il l’a fait pour lui. Tout le monde était content. Comment ex­pli­quez-vous que vous êtes souvent meilleur en se­conde par­tie de sai­son ? Ça fait cinq ans que je suis en Eu­rope et, tous les ans, c’est la même chose. Je ne sais pas pour­quoi. La pre­mière par­tie de la sai­son est tou­jours plus dif­fi­cile. L’ar­ri­vée de Yo­han Ca­baye semble se dé­rou­ler sans pro­blème... Yo­han a com­pris ra­pi­de­ment le jeu de l’équipe. Il a été très bon cette fois pour sa pre­mière ti­tu­la­ri­sa­tion. Il va être im­por­tant pour nous à la ré­cu­pé­ra­tion quand on n’a pas le ballon, et en plus il est aus­si très bon of­fen­si­ve­ment. A quel poste pré­fé­rez-vous évo­luer en at­taque, comme à Monaco, ou plus re­cu­lé comme contre Va­len­ciennes ? Je pré­fère jouer de­vant, c’est nor­mal. C’est en adé­qua­tion avec mes qua­li­tés. Mais je re­pré­sente une op­tion pour l’en­traî­neur qui peut me faire jouer aux deux postes.

Je pré­fère jouer de­vant, c’est nor­mal ”

Hier. Vic­toire contre Va­len­ciennes (3-0, 25e jour­née de L 1). Au­jourd’hui. Entraînement à huis clos au camp des Loges. In­fir­me­rie. Ca­va­ni (cuisse), Ca­ma­ra (mol­let), Jallet (dos). Ren­dez-vous. Le­ver­ku­sen - PSG, 8e de fi­nale al­ler de Ligue des cham­pions, mar­di à 20 h 45 (Ca­nal +). Ca­va­ni at­ten­du contre l’OM ! Bles­sé aux is­chio-jam­biers le 31 jan­vier face à Bor­deaux, Edin­son Ca­va­ni a pas­sé hier une écho­gra­phie dont le bi­lan s’est ré­vé­lé ras­su­rant. « La ci­ca­tri­sa­tion de sa cuisse évo­lue bien, in­dique une source mé­di­cale. Il se­ra apte à re­prendre la course en dé­but de se­maine. Il se­ra trop juste pour dis­pu­ter le match contre Tou­louse mais de­vrait faire son re­tour face à Mar­seille (27e jour­née de L1, le 2 mars) »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.