Une ré­gle­men­ta­tion stricte

Le Parisien (Paris) - - Faits Divers - J.- M. D.

nC’est quoi un drone ? Le vé­ri­table mot en fran­çais est aé­ro­mo­dèle té­lé­pi­lo­té pour dé­si­gner ces mo­dèles ré­duits à deux hé­lices ou plus, à mo­teur élec­trique ou ther­mique. Re­vê­tant de mul­tiples formes — sorte d’arai­gnée à quatre pales, avion, hé­li­co­ptère —, ils sont di­ri­gés par une té­lé­com­mande à dis­tance ou à par­tir d’un smart­phone. Ils peuvent vo­ler sur plu­sieurs ki­lo­mètres et at­teindre des al­ti­tudes de plus de 300 m. nPour quel usage ? L’aé­ro­mo­dèle peut être uti­li­sé pour des usages pro­fes­sion­nels : sur­veillance de l’état des lignes élec­triques, d’une che­mi­née géante de cen­trale nu­cléaire, de cultures cé­réa­lières pour en connaître le ren­de­ment at­ten­du, des bords de ri­vières, de l’état de toi­tures d’une construc­tion… Il existe aus­si des drones d’observation ou d’at­taque à vo­ca­tion mi­li­taire. Cer­tains ont une en­ver­gure de 18 m ca­pable de vo­ler sur 10 000 km comme le Pre­da­tor, em­bar­quant mis­siles et roquettes. L’avan­tage de ces ou­tils est de four­nir des images pré­cises d’en­droits in­ac­ces­sibles. Le mar­ché du drone s’est en­fin dé­ve­lop­pé pour les par­ti­cu­liers. Dis­po­nibles dans des en­seignes d’élec­tro­mé­na­ger, ils sont dotés de per­for­mances plus li­mi­tées. nA quel prix ? Le mo­dèle le plus ré­pan­du en France est le Par­rot AR Drone avec ca­mé­ra em­bar­quée, ven­du 299 €. Plus de 100 000 exem­plaires

de drones pour par­ti­cu­liers ont été ven­dus, entre 2012 et 2013, dans l’Hexa­gone. Les en­gins à 8 hé­lices ca­pables de vo­ler entre deux et trois heures sont, eux, com­mer­cia­li­sés 3 600 €. Un drone pro­fes­sion­nel coûte, lui, de 30 000 à plu­sieurs mil­lions d’eu­ros. nQuelle ré­gle­men­ta­tion ? La France est l’un des rares pays à s’être do­té d’une ré­gle­men­ta­tion en date du 12 avril 2012. Elle est consul­table sur In­ter­net. Faire vo­ler un drone avec une ca­mé­ra est illé­gal si l’on n’a pas l’au­to­ri­sa­tion et le ma­té­riel ré­gle­men­taire. Avant un vol, il faut faire la de­mande à la Di­rec­tion gé­né­rale de l’avia­tion ci­vile ( DGAC), sa­tis­faire à une de­mande d’ho­mo­lo­ga­tion, suivre une for­ma­tion et dis­po­ser d’un aé­ro­mo­dèle ca­pable de re­ve­nir de ma­nière au­to­nome à sa base. L’usa­ger ne doit pas sur­vo­ler de zone avec du pu­blic et doit dis­po­ser d’une double com­mande et d’un al­ti­mètre pour gar­der la maî­trise en toutes cir­cons­tances de l’en­gin.

( DR.)

La dif­fu­sion grand pu­blic des drones, comme ce­lui de Par­rot, a né­ces­si­té un dé­cret en 2012.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.