Unan­fer­me­pour usa­ge­de­fi­chiers pé­do­por­nos

U

Le Parisien (Paris) - - Faits Divers -

n homme d’une qua­ran­taine d’an­nées a été condam­né, avant- hier, par le tri­bu­nal de grande ins­tance de Pon­toise ( Val- d’Oise), à deux ans de pri­son, dont un avec sur­sis, pour avoir té­lé­char­gé près de 3 000 fi­chiers à ca­rac­tère pé­do­por­no­gra­phique sur son or­di­na­teur per­son­nel. Il avait été in­ter­pel­lé jeu­di soir lors d’une per­qui­si­tion me­née à son do­mi­cile d’Ecouen par la gen­dar­me­rie du Val- d’Oise. Il était vi­sé par une en­quête de la cel­lule nou­velles tech­no­lo­gies ( N’Tech), spé­cia­li­sée dans la cy­ber­cri­mi­na­li­té. « L’ana­lyse de son or­di­na­teur a per­mis la dé­cou­verte d’en­vi­ron 3 000 fi­chiers à ca­rac­tère pé­do­por­no­gra­phique, que l’homme avait té­lé­char­gés via une plate- forme et qu’il par­ta­geait avec d’autres uti­li­sa­teurs » , a pré­ci­sé la gen­dar­me­rie. Le condam­né, qui n’a pas en­core été in­car­cé­ré et doit ren­con­trer un juge des li­ber­tés et des dé­ten­tions, a été ins­crit au fi­chier ju­di­ciaire na­tio­nal au­to­ma­ti­sé des au­teurs d’in­frac­tions sexuelles ( Fi­jais). Un jeune hom­mede 25 ans s’est tué d’une balle dans la tête de­vant la gen­dar­me­rie de Sa­ve­nay ( Loire- At­lan­tique) dans la nuit de ven­dre­di à sa­me­di. Il est ar­ri­vé vers mi­nuit de­vant les lo­caux, a son­né à l’in­ter­phone puis a ti­ré sur la porte d’en­trée de la bri­gade, sans bles­ser per­sonne, avant de re­tour­ner l’arme contre lui. Le meurtre de Die­go, un ado­les­cent de 17 ans re­trou­vé mort chez lui à Six- Fours ( Var) avant- hier, reste un mys­tère. « Au­cune piste n’est écar­tée » , a dé­cla­ré, hier, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Tou­lon, Xa­vier Ta­ra­beux, pré­ci­sant que la vic­time sem­blait avoir été tuée de plu­sieurs coups de cou­teau. Une au­top­sie se­ra pra­ti­quée de­main.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.