Mer­ci le­biath­lon…

Le Parisien (Paris) - - Jeux Olympiques D'hiver - É. B.

On ne profite pas d’un gé­nie tous les jours. Mais le biathlon fran­çais n’a pas at­ten­du Mar­tin Four­cade pour de­ve­nir le prin­ci­pal pour­voyeur de mé­dailles tri­co­lores aux Jeux olym­piques. Au pro­gramme de­puis 1968 pour les hommes et 1992 pour les femmes, la dis­ci­pline avait dé­jà offert 17 bre­loques à la France avant Sot­chi. Et sau­vé les deux der­niers ren­dez- vous olym­piques : 4 mé­dailles sur 9 à Tu­rin 2006 ( dont l’or pour Ba­ve­rel et De­frasne) et 6 sur 11 à Van­cou­ver 2010 ( dont l’or pour Jay). Pas mal pour un sport confidentiel qui re­ven­dique en­vi­ron 500 li­cen­ciés en France, à des an­nées- lu­mière de pays comme l’Al­le­magne, la Nor­vège et la Rus­sie. L’or du re­lais fé­mi­nin ( Briand, Clau­del, Nio­gret)

à Al­bert­ville, en 1992, avait com­men­cé à sus­ci­ter des vo­ca­tions. Puis, il y a eu l’ère Ra­phaël Poi­rée, oc­tuple cham­pion du monde. « Et, au­jourd’hui, les jeunes veulent faire du biathlon pour res­sem­bler à Mar­tin » , ob­serve Vincent Jay.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.