Mo­na­co­ré­pon­dauPSG

Ligue1/ Bas­tia - Mo­na­co0- 2

Le Parisien (Paris) - - Sports - MAXIME BAR­BAUD

D( à gauche) éci­dé­ment, Monaco ne lâche pas le mor­ceau. Au bé­né­fice de sa vic­toire à Bas­tia 2- 0, le club de la prin­ci­pau­té re­vient à cinq lon­gueurs du PSG. « J’en­tends que tout le monde veut qu’on lutte pour le titre, mais ce n’est pas fa­cile, re­marque Clau­dio Ra­nie­ri. Je le dis et le ré­pète mais nous vou­lons être là, si ja­mais Pa­ris se met à perdre. » Ja­mais in­quié­tés par des Corses in­of­fen­sifs, les Mo­né­gasques s’en sont re­mis à deux ful­gu­rances de James Ro­dri­guez. Ra­nie­ri avait choi­si de re­con­duire un mi­lieu en lo­sange dé­jà éprou­vé avec un cer­tain suc­cès voi­ci une se­maine contre Pa­ris. « On a réus­si un match pro­bant. On a maî­tri­sé le jeu. Il fal­lait bien ré­flé­chir mais aus­si faire cou­rir le ballon » , s’est ré­joui l’en­traî­neur ita­lien.

C’est une soirée

par­faite”

James Ro­dri­guez, me­neur de jeu mo­né­gasque

Dans ce sys­tème, avec James en po­si­tion de nu­mé­ro 10, le co- meilleur pas­seur du cham­pion­nat s’est mué en bu­teur ( 45e, 76e). Le Co­lom­bien signe au pas­sage son pre­mier dou­blé en Ligue 1. « C’est une soirée par­faite pour moi, as­sure- t- il, tout fier de dé­crire ses buts sur Ca­nal +. Le pre­mier, sur coup franc, j’arrive à contour­ner le mur et le se­cond, c’est es­sen­tiel­le­ment de la vi­tesse. » Et une par­faite conduite de balle ponc­tuée par une frappe croi­sée im­pa­rable. Le score au­rait pu être plus lourd. Après un 1er sau­ve­tage de Le­ca sur une re­prise de Ri­vière ( 7e), Kur­za­wa ( 20e), Ger­main ( 51e) et Ocam­pos ( 69e) manquent de réus­site.

Cô­té bas­tiais, seuls les coups de pied arrêtés posent pro­blème à la dé­fense rouge et blanc. Cis­sé ( 24e), Mo­des­to ( 28e) et Ya­ta­ba­ré ( 70e) n’ont pas su en pro­fi­ter. « On a bien com­men­cé, mais on prend un but juste avant la mi- temps. Ça nous fait du mal, re­grette Squilla­ci. On s’est bat­tus avec nos armes, mais Monaco était plus fort. » D’or­di­naire si conqué­rant dans son stade, Bas­tia a vite ab­di­qué. Seul mo­tif de sa­tis­fac­tion pour les Corses, la mon­tée en puis­sance de Dji­bril Cis­sé. Au fi­nal, Monaco n’a donc pas pâ­ti de l’ab­sence de son ca­pi­taine, Eric Abidal. « C’était un choix de ma part car Isi­mat- Mi­rin a fait un bon match contre Nice. J’ai vou­lu lui don­ner un peu de re­pos, a ex­pli­qué Ra­nie­ri. Il a fait tous les matchs et j’ai beau­coup de bons joueurs. Je ne sais pas si c’est pour une seule ren­contre ou pour plus. Comment il l’a pris ? C’est un joueur et un homme très in­tel­li­gent. » Mi- temps : 0- 1. Spec­ta­teurs : 13 000. Ar­bitre : R. Bu­quet. Buts. Ro­dri­guez ( 45e, 77e). Aver­tis­se­ments. Bas­tia : Squilla­ci ( 44e), Ya­ta­ba­ré ( 62e), Bru­no ( 85e) ; Monaco : Ri­vière ( 57e). Bas­tia : Le­ca - Mo­des­to, Squilla­ci, Harek - Dr. Dia­kite, Ya­ta­ba­ré, Ca­hu­zac ( cap.), Ro­ma­ric, Pal­mie­ri ( Bou­de­bouz 81e) - D. Cis­sé ( Khaz­ri, 67e), Ilan ( Bru­no, 76e). En­tr. : Hantz. Monaco : Su­ba­sic - Fa­bin­ho, Isi­mat Mi­rin, Ri­car­do Car­val­ho, Kur­za­wa - Joao Mou­tin­ho, Tou­la­lan ( cap.), Ro­dri­guez ( Di­rar 90e + 3) - Kon­dog­bia - Ri­vière ( Ocam­pos, 68e), Ger­main ( Mar­tial, 90e). En­tr. : Ra­nie­ri.

Stade Ar­mand- Cesari ( Bas­tia), hier. Le Co­lom­bien James Ro­dri­guez

a ins­crit un dou­blé pour Monaco, son pre­mier en L 1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.