« LaG­ran­deIl­lu­sion » : his­to­rique

Le Parisien (Paris) - - Mon Dimanche - HU­BERT LIZÉ

ARTE, 20 h 45. Sor­ti en 1937, deux ans avant la Se­conde Guerre mon­diale, ce film de Jean Re­noir fut in­ter­dit par le ré­gime na­zi en France et dans l’Eu­rope oc­cu­pée en rai­son de l’es­prit de fra­ter­ni­té entre les peuples et des thèses pa­ci­fistes qu’il vé­hi­cu­lait. Consi­dé­rée comme l’un des chefs- d’oeuvre du ci­né­ma fran­çais, « la Grande Illu­sion » est aus­si l’un des pre­miers films car­cé­raux ja­mais réa­li­sés, dou­blé d’une étude de moeurs sur les rap­ports entre classes so­ciales en mi­lieu hos­tile. L’ac­tion dé­bute en 1917. Un groupe de pri­son­niers de guerre fran­çais est en­voyé dans un camp en Al­le­magne, di­ri­gé par le très ri­gide com­man­dant von Rauf­fen­stein ( Erich von Stro­heim).

nFas­ci­nant

pour son in­ten­si­té dra­ma­tique

Pour les sol­dats fran­çais, l’hon­neur et le de­voir im­posent de s’échap­per. Et le ré­cit va re­la­ter les dif­fé­rentes ten­ta­tives d’éva­sion vers la Suisse, écha­fau­dées par le ca­pi­taine de Boël­dieu ( Pierre Fres­nais), le lieu­te­nant Ma­ré­chal ( Jean Ga­bin), le lieu­te­nant Ro­sen­thal ( Mar­cel Da­lio) et les autres pri­son­niers fran­çais. Ce­pen­dant, l’in­trigue re­pose aus­si sur l’af­fron­te­ment am­bi­gu entre Boël­dieu et von Rauf­fen­stein, deux en­ne­mis que leurs ori­gines aris­to­cra­tiques com­munes conduisent à se res­pec­ter par- de­là la bar­rière fran­co- al­le­mande. Tour­née en studio avec les moyens de l’époque, « la Grande Illu­sion » pa­raît au­jourd’hui un peu da­tée et ses dia­logues par­fois sur­an­nés. Néan­moins, le film fas­cine tou­jours par son in­ten­si­té dra­ma­tique et l’in­ter­pré­ta­tion for­mi­dable des meilleurs ac­teurs de leur temps : Ga­bin en pro­lo pa­ri­sien cou­ra­geux, Da­lio en in­tel­lec­tuel juif ma­lin, Pierre Fres­nais ( Louis Jou­vet avait été en­vi­sa­gé pour le rôle) en noble sur le dé­clin aux ma­nières so­phis­ti­quées, Ju­lien Ca­rette en ti­ti gouailleur et bien sûr l’ex­tra­or­di­naire Erich von Stro­heim, dont la mi­nerve pas­sa à la pos­té­ri­té en même temps que le film.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.