Mu­sique « Je­suis­meur­tri­par­le­con­fli­tenCen­tra­frique »

Yous­souN’Dour, qui­vientd’en­re­gis­tre­ru­ne­chan­son­pour­la­paix­dans­ce­pays

Le Parisien (Paris) - - Espectacles - Pro­pos re­cueillis par EM­MA­NUEL MAROLLE

ous­sou N’Dour le pré­cise d’em­blée : c’est le chan­teur qui parle, pas l’homme po­li­tique, conseiller spé­cial de la pré­si­dence sé­né­ga­laise. Il n’em­pêche. Comme souvent avec lui, en­ga­ge­ment et mu­sique sont in­ti­me­ment liés dans son nou­veau pro­jet. La star vient d’en­re­gis­trer une chan­son in­édite, in­ti­tu­lée « One Afri­ca » , pour la paix en Cen­tra­frique. Un duo sym­bo­lique. Le mu­sul­man Yous­sou N’Dour l’a réa­li­sé, il y a quelques jours à Da­kar, avec la chré­tienne Idylle Mam­ba, ar­tiste cen­tra­fri­caine. Une chan­son, à dé­cou­vrir en avant- pre­mière sur notre site In­ter­net, pour ce pays, mais aus­si pour tout le conti­nent. « De Da­kar à Ban­gui, soyons fiers et forts d’Afrique. Sor­tons de la nuit, cé­lé­brons la paix en mu­sique » , dit le texte. Ex­pli­ca­tions avec le chan­teur. Pour­quoi avoir en­re­gis­tré cette chan­son ? YOUS­SOU N’DOUR. Parce que je suis

Ymeur­tri par ce qui se passe là- bas. Les images qui viennent de Cen­tra­frique et qui sont dif­fu­sées no­tam­ment en Eu­rope sont dé­sas­treuses pour notre conti­nent. J’ai vou­lu en­re­gis­trer cette chan­son pas seule­ment pour ce pays, mais pour toute l’Afrique, comme un en­semble pour dire : « Ar­rê­tez, il faut que l’Afrique avance, éduque ses en­fants. »

Nous sou­hai­tons don­ner un concert

sur place si c’est pos­sible”

Etait- ce im­por­tant de le faire avec une chré­tienne comme Idylle Mam­ba ? Oui. Parce qu’au Sé­né­gal, il y a 95 % de mu­sul­mans. Et l’on y vit en har­mo­nie avec les chré­tiens. On est un exemple de ce qui est pos­sible. Vou­lez- vous com­mer­cia­li­ser cette chan­son ? Pas spé­cia­le­ment. Ce que l’on veut, c’est qu’elle soit dif­fu­sée, en­ten­due, écou­tée. En­suite, nous sou­hai­tons prendre contact avec tous les pro­ta­go­nistes de ce conflit, voire don­ner un concert sur place si c’est pos­sible. C’est aus­si un peu votre re­tour à la mu­sique… Oui, là je m’ex­prime en tant que chan­teur, pas du tout au nom du gou­ver­ne­ment sé­né­ga­lais. De­puis quelques mois, je me suis re­mis à la mu­sique. Ce­la va abou­tir à des choses concrètes, à la fin de l’an­née, je pense. Ecou­tez le titre « One Afri­ca »

( DR.)

Yous­sou N’Dour, qui s’est re­mis à la mu­sique de­puis quelques mois, vient d’en­re­gis­trer un duo avec la chan­teuse cen­tra­fri­caine Idylle Mam­ba.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.