Aquoi­sertle « G8 » dupape ?

De­puis hier et jus­qu’à de­main, Fran­çois réunit huit évêques ori­gi­naires des cinq conti­nents pour ré­for­mer l’or­ga­ni­sa­tion de l’Eglise et la rendre plus trans­pa­rente.

Le Parisien (Paris) - - Société -

Les dis­cus­sions se sont te­nues dans une pe­tite salle de la ré­si­dence Sainte- Marthe, loin des fastes du pa­lais du Va­ti­can. Le pape Fran­çois et les huit membres de son « G8 » — un nom don­né par les mé­dias en ré­fé­rence au groupe des 8 pays par­mi les plus grandes puis­sances éco­no­miques du monde — se sont une nou­velle fois réunis, hier. Ce con­seil de car­di­naux a été lan­cé en avril 2013 par le pape Fran­çois pour plan­cher sur les ré­formes à me­ner au sein de l’Église ca­tho­lique.

Les réunions doivent se pour­suivre au­jourd’hui et de­main. « Il n’est pas ques­tion de trai­ter de su­jets so­cié­taux comme le ma­riage ho­mo­sexuel ou l’union à l’église des di­vor­cés, ce groupe tra­vaille sur deux su­jets ma­jeurs : les fi­nances de l’Église et l’ad­mi­nis­tra­tion de la Cu­rie » , c’est- à- dire le fonc­tion­ne­ment de son gou­ver­ne­ment, ex­plique Odon Vallet, his­to­rien des re­li­gions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.