American Pick arrive au top

Mer­cre­di à Cagnes- sur- Mer. Le 1er fé­vrier, AMERICAN PICK a ter­mi­né troi­sième, sans que son jo­ckey soit in­uti­le­ment dur avec lui. Sa forme ne fait au­cun doute.

Le Parisien (Paris) - - Sport hippique - KÉ­VIN RO­MAIN

Le quin­té pose ses va­lises à Cagnes- Sur- Mer dans un han­di­cap dis­pu­té sur 1 600 m, sur la piste en sable fi­bré. Comme bien souvent, l’ap­ti­tude au par­cours se­ra un élé­ment à prendre en compte. En re­vanche, notre fa­vo­ri, AMERICAN PICK, dé­cou­vri­ra la PSF de Cagnes. Pré­pa­ré de longue date pour ce ren­dez- vous, l’élève de Di­dier Prod’homme a fait beau­coup par­ler de lui lors de sa der­nière ten­ta­tive du 1er fé­vrier, où son jo­ckey, Pau­line Prod’homme, a été sanc­tion­né pour ne pas avoir dé­fen­du ses chances, alors qu’il jouait le rôle de leader pour un com­pa­gnon d’écu­rie. Bien pla­cé au poids et dé­jà vu à son avan­tage sur le sable, il ten­te­ra de faire par­ler de lui po­si­ti­ve­ment en s’im­po­sant. nBENADALID sur sa fraî­cheur. Au­teur d’une bonne fin d’an­née 2013, BE­NA­DA­LID se pré­sente dans ce quin­té sur cette fraî­cheur, puis­qu’il n’a plus été re­vu en piste de­puis le 23 dé­cembre. Lors de ses der­nières sor­ties, il a prou­vé qu’il était com­pé­ti­tif à cette va­leur et sur cette sur­face. Dès lors, il dé­tient une pre­mière chance. nSARGASSES en spé­cia­liste. Vé­ri­table spé­cia­liste du sable, SAR­GASSES ten­te­ra de pro­fi­ter de son ap­ti- tude. De plus, sa va­leur est re­vue à la baisse. Au­tant d’atouts en sa fa­veur qui pousse à la mé­fiance dans ce ren­dez- vous. nACTIVISTE bien ré­glé.

Ré­gu­lier dans l’en­semble, AC­TI­VISTE vient de bien se com­por­ter à deux re­prises sur le sable ca­gnois. La seule pe­tite in­ter­ro­ga­tion à son su­jet concerne l’al­lon­ge­ment de la dis- tance. S’il dé­tient as­sez de te­nue, l’élève de Xa­vier Nak­ka­chd­ji mé­rite un cer­tain cré­dit. nMRS DUBAWI au top. Lau­réate d’un quin­té le 20 jan­vier der­nier, MRS DUBAWI a donc été pé­na­li­sée sur cette vic­toire. Elle se pré­sen­te­ra pour la pre­mière fois sur une dis­tance aus­si courte, mais sa forme est telle qu’il est dif­fi­cile d’al­ler contre sa can­di­da­ture. nIOKASTOS re­vient au mieux. Re­ve­nu au meilleur de sa forme, comme l’at­testent ses deux der­nières sor­ties, IO­KAS­TOS a mon­tré par le pas­sé qu’il était com­pé­ti­tif à cette va­leur 37. En re­vanche, il est peu­têtre plus à son avan­tage sur le ga­zon. Mé­fiance ce­pen­dant ! nTOSTAKY BLUE à sa va­leur. Re­mar­qué lors de ses deux der­nières sor­ties par des fins de course tran­chantes, TOS­TA­KY BLUE re­trouve une va­leur à la­quelle il a dé­jà brillé. Ju­gé sur ses meilleurs titres, il ne faut pas le sous- es­ti­mer. nMORROCOY monte de ca­té­go­rie. Res­tant sur de bonnes sor­ties dans des courses à ré­cla­mer, MOR­RO­COY ten­te­ra de re­pous­ser ses li­mites en mon­tant de ca­té­go­rie. En pleine forme, il peut vi­ser une bonne place.

( Scoop­dy­ga/ Va­len­tin Des­briel.)

Cagnes- sur- Mer, le 15 jan­vier. AMERICAN PICK va être très mal­chan­ceux dans le Prix Charles Gas­taud, ne trou­vant ja­mais l’ou­ver­ture.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.