Mer­cre­di9­heures, tout se joue aux Halles

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles - RE­NAUD BARONIAN

C’est la toute pre­mière séance de France, la plus tôt, la plus at­ten­due aus­si des pro­fes­sion­nels. A tel point qu’elle est de­ve­nue my­thique. Chaque mer­cre­di, une joyeuse am­biance règne à 9 heures à l’UGC Ci­né Cité les Halles : spec­ta­teurs qui pa­tientent de­vant les grilles fer­mées du com­plexe de 27 salles, couples de re­trai­tés, étu­diants so­li­taires, ma­mans avec en­fants, mais éga­le­ment équipes de films fé­briles ve­nues comp­ter les en­trées. Pre­mière séance payante, elle consti­tue « un vrai in­di­ca­teur » , se­lon Na­tha­lie Cieutat, ve­nue ce jour- là pour « les Trois Frères » que dis­tri­bue sa so­cié­té, Wild Bunch. En fonc­tion des ré­sul­tats ici, on se fait une idée as­sez pré­cise du po­ten­tiel d’un film. A 9 h 25, le ver­dict tombe. An­toine Ca­bot, le di­rec­teur des lieux, l’an­nonce aux équipes, au­tour d’un pe­tit dé­jeu­ner. « La Belle et la Bête,

( à gauche), 75 en­trées. Ida, 65, les Trois Frères, 50, les Grandes Ondes, 30… » Pre­miers ré­sul­tats, pre­mières ana­lyses. Fré­dé­ric Do­ni­guian, pro­duc­teur exé­cu­tif de « la Belle et la Bête » , en tête, a le suc­cès mo­deste : « On voit que le film existe. C’est un peu tôt pour pré­sa­ger de sa car­rière, mais c’est bon signe… »

Ça montre que les bandes- an­nonces et les af­fiches ont bien fonc­tion­né”

Alexandre Mal­let- Guy, dis­tri­bu­teur du film « Ida »

Na­tha­lie Cieutat, de Wild Bunch, se lance dans des com­pa­rai­sons : « 50 en­trées pour les Trois Frères, c’est équi­valent à la séance de 9 heures de co­mé­dies comme les Profs ou le Mar­su­pi­la­mi. C’est bien par­ti… » Sur un ca­na­pé, les quatre membres de la so­cié­té Me­men­to s’agitent : « Ida » , le film d’au­teur po­lo­nais qu’ils dis­tri­buent, a fait un score ex­cep­tion­nel avec 65 en­trées à 9 heures. « On est très heu­reux, sou­rit Alexandre Mal­let- Guy, di­rec­teur gé­né­ral de Me­men­to. Ça montre que les gens connaissent le film, que les bandes- an­nonces et les af­fiches ont bien fonc­tion­né… » De­puis « Ida » a ras­sem­blé près de 82 000 spec­ta­teurs en France. In­es­pé­ré pour une telle oeuvre. Mais dé­jà pré­vi­sible mer­cre­di à 9 heures aux Halles.

UGC Ci­né Cité les Halles ( Pa­ris Ier), mer­cre­di. An­toine Ca­bot di­rec­teur du ci­né­ma, an­nonce aux équipes des films les en­trées en­re­gis­trées en pre­mière séance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.