Ce n’était pas ga­gné d’avance”

Le Parisien (Paris) - - Loisirsetspectacles - A. G.

Pas­cal Lé­gi­ti­mus Pas­cal Lé­gi­ti­mus et Ber­nard Cam­pan, eux, s’installent. Même pas stres­sés. A 22 heures, Lé­gi­ti­mus ne cache pas son bon­heur. « Ce n’était pas ga­gné d’avance. On s’est beau­coup in­ves­tis dans cette suite que les gens nous ré­cla­maient de­puis long­temps. Ils sont au ren­dez- vous. Dix- neuf ans après le suc­cès du pre­mier, c’est une for­mi­dable re­con­nais­sance. » Il est près de mi­nuit lorsque Na­tha­lie Cieutat an­nonce que le film to­ta­lise 180 000 spec­ta­teurs. Tout le monde ap­plau­dit ! On dé­guste les pe­tits- fours et on sable le cham­pagne.

Hier ma­tin, chez Wild Bunch, au vu des 952 000 spec­ta­teurs en­re­gis­trés sur la France de­puis le 12 fé­vrier, on ju­bi­lait : « C’est le meilleur dé­mar­rage d’un film fran­çais de­puis As­té­rix 3 en 2012. » . De quoi rê­ver à plus de 3 mil­lions d’en­trées.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.